Après 15 ans d’absence, les Fugees se reforment pour une tournée mondiale qui passera par Paris en décembre

Jérôme Vermelin
Publié le 21 septembre 2021 à 18h19, mis à jour le 21 septembre 2021 à 19h01
Wyclef Jean, Lauryn Hill et Pras Michael joueront à Paris le 4 décembre.

Wyclef Jean, Lauryn Hill et Pras Michael joueront à Paris le 4 décembre.

Source : Columbia

COMEBACK - Trio culte du hip-hop américain, les Fugees vont célébrer sur scène les 25 ans de l’album "The Score". Lauryn Hill, Wyclef Jean et Pras Michel joueront le 4 décembre prochain à Paris La Défense Arena.

Ils ont marqué une génération avec l’album The Score, paru en 1996. Et c’est pour fêter les 25 ans de ce disque vendu à plus de 6 millions d’exemplaires que les Fugees ont décidé de se réunir pour une tournée mondiale qui débutera en novembre prochain. Elle n’oubliera pas la France puisque Wyclef Jean, Lauryn Hill et Pras Michel seront sur la scène de Paris La Défense Arena le 4 décembre.

Un groupe à la trajectoire éclair

Formés à South Orange, les Fugees sont nés de la rencontre entre Wyclef Jean et Pras Michel, deux amis d’enfance d’origine haïtienne, et de la chanteuse Lauryn Hill, native du New Jersey. Le nom du groupe, qui fait référence aux réfugiés haïtiens, illustre la connotation politique de leur musique, mélange de hip-hop, de soul music et de reggae. 

Après un premier opus au succès mitigé en 1994, ils font un carton deux ans plus tard The Score qui contient notamment le célèbre "Killing me Softly", un remake de la chanson de Lori Lieberman, popularisé par Roberta Flack dans les seventies. Après avoir remporté deux Grammy Awards en 1997, le trio se sépare pour se consacrer à des projets personnels.

Lauryn Hill va ensuite rencontrer un succès phénoménal avec l’album The Miseduction of Lauryn Hill, un classique de la néo-soul qui s'est vendu à plus de 20 millions d’exemplaires, avec cinq Grammy Awards à la clé. Souffrant d'un trouble bipolaire, la chanteuse va disparaître des radars pendant de longues années tandis que Wyclef Jean enchaîne les disques, avec plus ou moins de succès à l’image du tube "911" avec Mary J. Blige. Pras Michel s’est fait lui beaucoup plus discret.

Les Fugees s’étaient retrouvés une première fois en 2005 pour une série de concerts. Malgré l’enregistrement de plusieurs titres inédits, les tensions entre les trois musiciens avaient mis un terme à leur collaboration. Se sont-ils définitivement réconciliés ? En 2007, Pras Michel avait déclaré qu’il y avait "plus de chance de voir Ben Laden et Bush parler de politique étrangère dans un Starbuck que de voir les Fugees se réunir". Comme quoi, dans la vie, tout est possible...


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info