Après avoir enflammé les Grammys, les BTS bientôt au service militaire ?

par Delphine DE FREITAS
Publié le 4 avril 2022 à 13h12
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les sept membres du groupe de K-Pop que le monde idolâtre devraient bientôt être forcés de prendre une pause.
Une loi oblige tout Sud-Coréen valide à servir durant 18 mois avant l’âge de 28 ans.
Le plus âgé du groupe a déjà bénéficié d’une rallonge qui arrive à échéance à la fin de l’année.

Les réseaux sociaux ne parlaient que d'eux. Reparti sans aucun prix, BTS a pourtant marqué de son empreinte la cérémonie des Grammy Awards, dimanche 3 avril au soir à Las Vegas. Le groupe de K-Pop a eu droit à une ovation debout de la salle après une prestation électrique sur leur titre "Butter". Sur scène, les artistes tout de noir vêtus ont joué aux espions en esquivant des lasers. Comme une drôle de métaphore de leur gymnastique face à une loi sud-coréenne qui les a jusque-là épargnés. Et qui a même été redessinée pour eux.

Une "loi BTS"

Chaque Sud-Coréen valide doit effectuer un service militaire obligatoire de 18 mois avant ses 28 ans. Seuls les médaillés olympiques et les musiciens classiques en sont exemptés. Sauf que le succès croissant des groupes de K-Pop a amené Séoul à repenser sa stratégie. Alors que l’aîné des BTS, Jin, fêtait son 28e anniversaire en décembre 2020, la justice lui a offert deux ans de répit pour remplir son devoir avec une loi baptisée du nom du groupe. "Je crois que le pays m’a en quelque sorte dit : 'Tu fais ça bien et nous allons te donner un peu plus de temps'", commentait le principal intéressé dans Rolling Stone au printemps dernier.

Le service militaire "est un devoir important dans notre pays. Donc je vais essayer de travailler le plus dur possible et de faire le plus possible jusqu’à ce que je sois appelé", précisait Jin à la même publication. Car plus que des stars de la chanson, les membres de BTS sont autant devenus des ambassadeurs de leur pays qu’une sacrée manne financière pour leurs producteurs. Rien qu’en 2021, les sept garçons ont enregistré un chiffre d'affaires annuel record de plus d’un milliard de dollars. Si le Covid-19 les a contraints à annuler leur plus grande tournée mondiale à ce jour, il n’a fait que renforcer leur popularité. 

On attend vraiment beaucoup des jeunes hommes sud-coréens qu’ils servent leur pays et les membres de BTS sont des exemples pour de nombreux Coréens de la jeune génération

Gunn Kim, ambassadeur sud-coréen au Royaume-Uni

"Bizarrement, je pense que la pandémie a peut-être aidé BTS à accroître sa notoriété mondiale", explique à l’AFP CedarBough Saeji, professeure de K-Pop de l'Université nationale de Pusan. "Beaucoup de gens qui étaient coincés chez eux et qui cherchaient désespérément quelque chose de nouveau sont tombés dans le monde merveilleux de BTS", ajoute-t-elle. Le groupe a été invité à prendre la parole lors de l’Assemblée générale des Nations unies, l’an dernier. Même le patron de l’OMS a souhaité un prompt rétablissement aux trois membres ayant contracté le Covid en décembre. Tous vaccinés, les chanteurs sont devenus "le plus important vecteur du discours sanitaire" sur les réseaux sociaux, selon un spécialiste interrogé par l'AFP.

Matt Winkelmeyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Alors, le service militaire pourrait-il les couper dans leur conquête du monde déjà bien avancée ? D’après l’ambassadeur sud-coréen au Royaume-Uni, la réponse est claire. "On attend vraiment beaucoup des jeunes hommes sud-coréens qu’ils servent leur pays et les membres de BTS sont des exemples pour de nombreux Coréens de la jeune génération", insiste Gunn Kim auprès du Sunday Telegraph. "Je suis sûr qu’ils vont remplir leur obligation envers la société", affirme-t-il alors que les tensions entre Séoul et Pyongyang connaissent un regain.

Lire aussi

Le compte à rebours est déjà lancé pour la bien nommée Army, l’armée de fans du groupe sud-coréen. Car le 4 décembre, Jin fêtera ses 30 ans et devra donc légalement démarrer son service militaire. Ses six autres camarades passeront le cap l’année suivante, de quoi laisser entrevoir une longue pause forcée pour la prolifique formation. À moins que la loi ne change à nouveau et les exempte définitivement de toute obligation. Un flou qui ne semble pas inquiéter ses membres. "Nous n'avons pas discuté des détails entre nous à propos du service militaire ou de ce qui arrivera. Mais je suis sûr qu’on finira par trouver une solution", confiait V à Rolling Stone, plus confiant que jamais dans l’avenir du groupe.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info