Avec le carton de "Cocorico", le cinéma français redonne des couleurs au box-office

Publié le 15 février 2024 à 12h15

Source : JT 13h Semaine

Hollywood à la peine, trois films français occupent les trois premières place du box-office tricolore.
Avec "Cocorico", Christian Clavier et Didier Bourdon ont attiré plus de 500.000 spectateurs en une semaine.
La comédie de Julien Hervé domine un top 3 100% tricolore dans lequel devrait vite se faufiler "Maison de retraite 2", sorti mercredi.

Le cinéma tricolore fait (encore) de la résistance. Et ce n’est pas Christian Clavier qui dira le contraire. Avec 584.706 entrées la semaine du 7 au 13 février, la comédie Cocorico dans laquelle il partage pour la première fois l'affiche avec Didier Bourdon signe le meilleur démarrage de l’année et s’installe tout en haut du box-office. De jolis débuts en solo pour Julien Hervé, qui avait réalisé Le Doudou avec Philippe Mechelen en 2018 et à qui on doit les scénarios de nombreuses comédies comme Les Tuche 2, 3 et 4 ou encore le dernier Astérix.

Le trio de tête est 100% français puisque la deuxième place du podium est occupée par Le Dernier Jaguar de Gilles de Maistre, avec 222.380 entrées, et la troisième par Daaaaaali !, la nouvelle fantaisie de Quentin Dupieux qui confirme le succès de Yannick, qui avait attiré 445.750 spectateurs l’été dernier. Une autre comédie française devrait venir bousculer le classement dans les jours qui viennent puisque Maison de retraite 2, sortie ce mercredi, totalise déjà 186.962 entrées avec les avant-premières.

La Palme d'or poursuit sur sa lancée

Au quatrième rang, on retrouve La Zone d’Intérêt, le glaçant long-métrage de Jonathan Glazer sur la vie de famille du commandant du camp d’Auschwitz. Après avoir démarré à la première place la semaine précédente, ce film hors norme, interprété par Christian Friedel et Sandra Hüller, a attiré 166.200 spectateurs supplémentaires et franchit la barre des 400.000 entrées. 

Parmi les succès français qui durent, on retiendra celui de Chasse gardée, la comédie avec Didier Bourdon (encore lui !) qui compte encore 62.825 entrées en huitième semaine et cumule plus d’1,8 million d’entrées. Mais aussi celui de la Palme d’or, Anatomie d’une chute. À l’affiche pour la 25ème semaine consécutive, le film de Justine Triet a encore séduit 57.286 spectateurs et franchit la barre des 1,5 million d’entrées. En attendant les César le 23 février prochain…

Les bonnes performances du cinéma français permettent aux salles de sauver les meubles, dans un contexte global de baisse de la fréquentation avec 13,5 millions d’entrées en janvier, soit une baisse de 8,6% par rapport à l’an dernier. Elle s’explique en partie par l’absence d’une locomotive comme Avatar 2. Mais aussi par les contre-performances des films américains sur cette période.

Hormis Wonka avec Timothée Chalamet qui a poursuivi sur sa lancée de la fin de l’année et cumule 3,6 millions d’entrées, Hollywood n’est pas franchement à la fête. Sorti le même jour que La Zone d’intérêt, Argylle de Matthew Vaughn avec sa ribambelle de stars fait moins bien avec 345.031 entrées.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info