Avec "Salade grecque", la trilogie "L’Auberge espagnole" se décline en série sur Prime Video

Delphine DE FREITAS
Publié le 22 mars 2021 à 17h17
Romain Duris et Cécile de France "L'Auberge espagnole" de Cédric Klapisch (2002).

Romain Duris et Cécile de France "L'Auberge espagnole" de Cédric Klapisch (2002).

Source : Bac Films

AFFAIRE DE FAMILLE – Le réalisateur Cédric Klapisch a annoncé ce lundi 22 mars qu’il raconterait l’histoire des enfants de Xavier et Wendy dans une série qui sera disponible en 2022 sur la plateforme d’Amazon.

Il en parle comme du "travail d’une vie". Cédric Klapisch poursuit sa trilogie débutée par L’Auberge espagnole en s’intéressant aux bambins de ses personnages cultes. Tom et Mia, les enfants de Xavier et Wendy, seront les héros de Salade grecque, une série actuellement en cours d’écriture que le public pourra découvrir sur Prime Video en 2022.  Soit vingt ans tout pile après la sortie du premier film.

"La notion d’héritage sera très importante", a expliqué le réalisateur français lors d’une conférence de presse virtuelle lundi 22 mars. Un héritage familial bien sûr mais aussi un héritage culturel dans une Europe bien différente et fracturée par le Brexit. "Aujourd’hui, il y a quelque chose de plus lourd dans la façon de vivre l’Europe", précise le cinéaste qui veut poser "un nouveau regard sur la jeunesse européenne".

Romain Duris et Kelly Reilly reprendront-ils leurs rôles ?

Après Barcelone, Londres, Saint-Pétersbourg et New York, c’est à Athènes que Cédric Klapisch poursuivra son récit. Une ville "à la frontière de l’Europe" qui permettra notamment de raconter "beaucoup d’histoires migratoires". La nouvelle génération s’interrogera sur le vivre-ensemble, avec forcément quelques parallèles avec ses aînés. "Tom a l’âge qu’avait Xavier dans L’Auberge espagnole", souligne le réalisateur, tout en précisant que sa Salade grecque "ne sera pas du tout comme" le premier film, qui avait été suivi par Les Poupées russes (2004) et Casse-tête chinois (2013). 

Romain Duris (à gauche) a intégré la drôle coloc' de Barcelone dans "L'Auberge espagnole" de Cédric Klapisch (2002°. - Bac Films
Lire aussi

Déjà directeur artistique sur Dix pour cent, Cédric Klapisch "avait envie de retrouver une expérience de série" qui permet "un travail collectif". Il s’est entouré d’une équipe de scénaristes âgés de 26 à 30 ans pour confronter les points de vue. En réflexion depuis deux ans, le projet nécessitera encore un an de finition avant de se mettre en tournage. Avec le retour des membres du casting original ? L’Allemand Tobias (Barnaby Metschurat) pourrait "avoir un rôle important" dans cette suite. Cécile de France (Isabelle) et Kevin Bishop (William) ont aussi été contactés. 

L’olive noire sur cette salade grecque serait de réussir à convaincre Romain Duris (Xavier) et Kelly Reilly (Wendy) de reprendre leurs rôles de parents. "Ils veulent d’abord lire le script et comme c’est encore en écriture…", insiste le réalisateur. Interrogé par nos soins ce lundi, Romain Duris a confirmé "ne pas avoir encore reçu" le scénario et "ne pas savoir où ça en était". Mais confirme que le nouveau titre est, comme les précédents, excellent.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info