Elle a débuté l’été par un séjour à l’hôpital qui aurait pu lui coûter la vie.
En convalescence après un passage en soins intensifs, la chanteuse américaine qui fête ses 65 ans ce mercredi 16 août prépare son retour sur scène reporté pour l’automne.
Un "Celebration Tour" qui constituera sans aucun doute une nouvelle étape clé dans sa riche carrière.

Elle aurait déjà dû avoir une dizaine de concerts derrière elle. Madonna avait prévu quelques jours de relâche entre ses dates à Toronto et Montréal, idéal pour fêter ses 65 ans ce mercredi 16 août. Un anniversaire particulier pour la superactive Madonna qui depuis plusieurs semaines a été contrainte de mettre sa vie sur pause. 

L’été qu’elle imaginait passer sur scène entourée de ses fans aura débuté sous l’étroite surveillance des médecins. Hospitalisée en urgence fin juin à la suite d’une infection bactérienne, la chanteuse américaine a passé plusieurs jours en soins intensifs à New York alors qu’elle préparait intensément son "Celebration Tour", sa tournée best-of célébrant quatre décennies musicales.

Cette femme a survécu à la mort et aux critiques depuis maintenant quatre décennies. C’est la personne la plus forte qui existe
Un fan sur Instagram

Ses proches affirment dans la presse avoir "cru la perdre". Elle écrit sur les réseaux sociaux avoir "réalisé la chance qu’elle avait d’être en vie", louant le soutien sans faille de ses enfants. Et le coup de pouce "de tous ses anges qui l’ont protégée et l’ont laissée rester pour finir son travail". 

Contrainte de reporter le début de sa tournée qui devait démarrer le 15 juillet à Vancouver, Madonna a maintenu son rendez-vous avec l’Europe. C’est à Londres le 14 octobre qu’elle retrouvera la scène pour la toute première fois, avant quatre à Paris dès le 12 novembre. Un mois après son hospitalisation, elle rassurait ses fans en dansant sur Instagram. Une façon aussi de marquer le 40e anniversaire de la sortie de son tout premier album.

Copiée mais jamais égalée, la native de New York a fait de sa rage de vaincre le moteur principal de son quotidien. "Cette femme a survécu à la mort et aux critiques depuis maintenant quatre décennies. C’est la personne la plus forte qui existe", résume un de ses fans en commentaire d’un post Instagram. Madonna n’a plus rien à prouver, surtout pas à une industrie musicale qu’elle a bousculée en se réinventant à chaque album. 

Son esprit libre et sa musique pop aux messages puissants l’ont érigée en icône culte, reine de la pop bien installée sur un trône qu’elle n’a pas l’intention de quitter. Le temps n’a pas d’emprise sur sa musique, les plus taquins diront qu’il n’en a pas non plus sur elle. Ses attaques sur son apparence n’ont fait que renforcer sa volonté de s’exprimer. 

Célébrations familiales au Portugal

Après les Grammy Awards en début d’année, elle s’est sentie obligée de rappeler qu’elle "n’a jamais présenté ses excuses pour les choix créatifs qu’elle a faits, son apparence ou sa manière de s’habiller". "Et je ne compte pas commencer", martelait-elle. "J’ai été dégradée par les médias depuis le début de ma carrière, mais je comprends que tout ça est un test. Je suis heureuse d’être une pionnière pour que toutes les femmes derrière moi connaissent à l’avenir des moments plus simples", ajoutait-elle. Elle disait alors attendre "avec impatience les nombreuses années à venir faites de comportements subversifs". Son objectif ? "Repousser les limites, s’élever contre le patriarcat et surtout profiter de sa vie"

À la veille de son 65e anniversaire, Madonna célèbre les 23 ans de son fils Rocco au Portugal, le 15 août 2023.
À la veille de son 65e anniversaire, Madonna célèbre les 23 ans de son fils Rocco au Portugal, le 15 août 2023. - Instagram/@Madonna

C’est en famille qu’elle savoure cet été au repos forcé. La veille de son propre anniversaire, Madonna a aidé Rocco, son fils né de mariage avec le réalisateur Guy Ritchie, à souffler ses 23 bougies. Un évènement en petit comité organisé au Portugal selon ses réseaux sociaux. L'artiste connaît bien Lisbonne pour y avoir longtemps habité lorsque son cadet David était apprenti footballeur au Benfica. Ses fans n’attendent eux que l’automne pour honorer leur idole comme il se doit. Avec grandeur et décadence, évidemment.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info