Bientôt une chanson de Renaud sur Kylian Mbappé ? "C’est mon idole !"

Publié le 27 novembre 2023 à 15h41

Source : JT 20h WE

Dans un entretien à "L’Équipe", le chanteur Renaud évoque sa passion de longue date pour le ballon rond.
Et il avoue un faible pour Kylian Mbappé, au point d’envisager de l’inclure dans une prochaine chanson.

Le foot ? Renaud adore. À l’occasion de la sortie le 1er décembre prochain de l’album Dans mes cordes, sur lequel il reprend ses tubes avec un orchestre classique, le chanteur a accordé à L’Équipe une grande interview dans laquelle il évoque sa passion du ballon rond. Le joueur actuel qui le fait vibrer ? Kylian Mbappé bien sûr ! "C’est mon idole", avoue l’interprète de "Mistral Gagnant" au sujet du capitaine des Bleus. 

"Il a la classe et il s'exprime très bien", souligne-t-il. "Je regarde à la télé ses matches de Coupe d'Europe avec le PSG. Et il m'a beaucoup impressionné lors de la finale de la dernière Coupe du monde, que j'avais suivie chez Pascal Obispo. Je vais le citer dans une prochaine chanson", promet-il. Autant dire qu'il sera devant le poste mardi soir pour suivre le match décisif de son club face à Newcastle en Ligue des Champions.

"Jaloux" de Bachelet à Lens

Reste que s'il admire le meilleur buteur de Ligue 1, Renaud ne fait pas du Paris Saint-Germain son équipe préférée. Trois clubs, à vrai dire, se partagent ce privilège. "Mes clubs de cœur, je dirais que ça reste Lens et l’OM définitivement, mais j’ai une tendresse pour Nantes", avoue-t-il. "La Beaujoire, c’est une ambiance terrible, l’une des plus belles de France, notamment lors des matchs de Coupe d’Europe."

Renaud reconnaît également avoir un faible pour le RC Lens, vice-champion de France et toujours en lice en Ligue de Champions. L’an dernier, il est venu assister à une victoire des Sang et Or face à Lyon au Stade Bollaert et il a "adoré" la reprise des "Corons" de Pierre Bachelet par leurs supporters. Et même un peu "jaloux". Ce qui ne l’empêchera pas de revenir "s’ils prolongent leur parcours en Coupe d'Europe cette saison", promet-il. Sotoca et ses partenaires savent ce qui leur reste à faire.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info