Brad Pitt : la prosopagnosie, cette maladie méconnue dont souffrirait l'acteur

TG
Publié le 7 juillet 2022 à 22h48
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Depuis plusieurs années, Brad Pitt affirme qu’il souffre de prosopagnosie.
Une maladie qui empêche de reconnaitre les visages.

"Personne ne me croit. J’aimerais rencontrer quelqu’un comme ça !" Dans un entretien à GQ, Brad Pitt a témoigné sur un mal dont il souffre depuis des années : la prosopagnosie. Une maladie méconnue, qui l'empêche de reconnaitre les visages.

En 2013, déjà, lors d'une interview accordée au magazine Esquire, avait expliqué l'acteur : "C'est un mystère pour moi. Je ne peux pas retenir un visage. Tellement de gens me détestent parce qu'ils pensent que je leur manque de respect".

Une incapacité à reconnaitre les visages

Loin d'être un manque de respect, la prosopagnosie est avant tout une maladie ancienne. Elle vient du grec : prosopon qui signifie le visage, et agnosis qui signifie l'absence de reconnaissance. Les premières descriptions de ce trouble remontent au XIXe siècle, mais c'est un neurologue allemand, Joachim Bodamer, qui, en 1947, distingue cette incapacité à reconnaître les visages d'autres troubles de la reconnaissance.

"Il existe plusieurs niveaux de déficit partant d’une difficulté à reconnaître des visages jusqu’à parfois une impossibilité complète. Certains peuvent ne pas reconnaître des membres de leur famille voire leur propre visage”, selon le professeur Olivier Martinaud, neurologue responsable du centre mémoire de ressource et de recherche (CMRR) de Caen.

Lire aussi

Deux formes de prosopagnosie

Cette maladie toucherait 2 à 3% de la population. Il existerait deux formes de prosopagnosie : celle qui peut survenir suite à un traumatisme (accident de voiture, accident vasculaire cérébral). Et la prosopagnosie développementale - dites aussi congénitale - qui concerne les patients nés avec le syndrome et qui ont connu un problème de maturation cérébrale.

Une prosopagnosie peut également être causée par un processus dégénératif, comme la maladie d'Alzheimer. Dans ce cas, les lésions touchent le cerveau plus largement.


TG

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info