Kim Kardashian braquée à Paris

Braquage de Kim Kardashian : la star a été entendue par une juge française

Publié le 3 février 2017 à 20h14
Braquage de Kim Kardashian : la star a été entendue par une juge française

Source : Matt Winkelmeyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

SUITE DE L’ENQUÊTE - Kim Kardashian a été entendue ce jeudi 2 février à New York par la juge française chargée de l'enquête sur le braquage dont elle a été victime à Paris, et pour lequel neuf suspects sont sous les verrous.

Comme annoncé il y a quelques mois, Kim Kardashian a été entendue par la juge française en charge de l'enquête sur le braquage dont elle a été la victime en octobre dernier. La star avait déjà été auditionnée par les services de police lors de son dépôt de plainte, dans la nuit du 2 au 3 octobre dernier à Paris. Cette fois, l'audition s'est déroulée de l'autre côté de l'Atlantique, à New York. Selon l'AFP, elle a duré plusieurs heures et Kim Kardashian était entendue sous le statut de victime. 

Les avocats du veilleur de nuit dénoncent une "hiérarchie des victimes"

L'audition a notamment permis de montrer à la star des photos des suspects. Ce qui présente un intérêt relatif, selon une source proche de l'enquête, car ils étaient masqués lorsqu'ils ont agi, l'un d'eux portant notamment des lunettes de ski. La Brigade de répression du banditisme (BRB) a mené un vaste coup de filet début janvier qui a abouti à dix mises en examen, dont neuf suspects placés en détention provisoire. 

Lire aussi

Après l'audition de la star par la juge, les avocats du veilleur de nuit agressé ont déploré une "hiérarchie apparente des victimes (...) selon la notoriété". Pour ses avocats, Henri de Beauregard et Mohand Ouidja, la situation est incompréhensible. "Alors qu'une partie civile a la chance de voir son juge venir jusqu'à elle de l'autre coté de l'Atlantique", le veilleur de nuit qui souhaitait venir "librement en France y exercer ses droits de partie civile (...) s’est vu refuser le renouvellement de son titre de séjour". Ils affirment que le recours adressé au ministère de l'Intérieur demeure, à ce jour, sans réponse. 

Ce que Kim Kardashian a dit à la police lors de son auditionSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info