Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

"C’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail" : Roselyne Bachelot n’a pas digéré les César

Jérôme Vermelin
Publié le 16 mars 2021 à 10h56
"C’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail" : Roselyne Bachelot n’a pas digéré les César

Source : AFP

RIPOSTE - Invitée ce mardi sur RTL, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot n’a pas mâché ses mots en évoquant la 46e cérémonie des César, où elle a régulièrement été prise pour cible par les artistes.

Comment Roselyne Bachelot a-t-elle vécu sa première cérémonie des Césars ? "Ça n’a strictement aucune importance", a répondu ce mardi sur RTL la ministre de la Culture, directement attaquée par la maîtresse de cérémonie Marina Foïs et la comédienne Anny Duperey, vendredi à l’Olympia. Sans parler du striptease intégral de Corinne Masiero, la star de la série Capitaine Marleau qui avait écrit "Rend l’art, Jean" sur son dos.

"Est-ce que cette cérémonie a été utile au cinéma français ? Je crois qu’elle n’a pas été utile", a jugé Roselyne Bachelot au micro de la station. "Ce qui m’a frappée, c’est que finalement, le côté meeting politique de cette affaire a nui à l’image du cinéma français, alors qu’il est massivement aidé !".

Sur RTL, la ministre de la Culture a rappelé que la France était l’un des pays qui a le plus aidé le Septième art depuis le début de la pandémie. "1 milliard 200 millions d’aides en 2020 et nous continuons en 2021", a-t-elle rappelé, se disant "frappée” par les commentaires négatifs sur les réseaux sociaux au cours de la soirée.

"Le cinéma, c’est une industrie culturelle et créative ! Les César, c’est une vitrine pour vendre notre cinéma à l’international", a rappelé Roselyne Bachelot, qui a assisté à la cérémonie depuis les coulisses. "Est-ce que vous voyez l’image que ça a donné ? C’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail."

Lire aussi

>> Et aussi...

Il a préféré regarder les César de chez lui. Grand gagnant de la soirée avec 7 récompenses pour "Adieu les cons", Albert Dupontel s'était confié à LCI dans le podcast "Le cinéma, c'est la vie en mieux". Ecoutez !

>> Pour télécharger cet épisode sur ApplePodcasts, c'est ici

>> Pour l'écouter en streaming sur Deezer, c'est ici

>> Pour l'écouter en streaming sur Spotify, c'est ici


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info