Camille Cerf, Miss France 2015 : "Je suis restée avec mon petit ami"

Rania Hoballah
Publié le 18 décembre 2015 à 9h00
Camille Cerf, Miss France 2015 : "Je suis restée avec mon petit ami"

INTERVIEW – Samedi soir, elle passera sa couronne à une nouvelle ambassadrice. A la veille de la cérémonie de Miss France 2016 qui se tiendra ce samedi au Zénith de Lille, Camille Cerf fait un bilan de l'incroyable année qu'elle vient de vivre.

Quel bilan tirez-vous de votre année de Miss France ?
C'était une année positive, pleine d'expériences et de riches découvertes. J'ai eu la chance de beaucoup voyager, j'ai parcouru plus de 200 000 kilomètres, soit 5 fois le tour du monde ! J'ai adoré tous les pays que j'ai visités mais j'ai été très marquée par Saint Pierre et Miquelon où j'ai eu la chance de voir des baleines. C'était une expérience incroyable.

Êtes-vous triste à l'idée de devoir rendre votre couronne ?
Bien sûr, j'ai un pincement au cœur car c'est une page qui se tourne. J'ai un peu peur de la suite car une fois l'année de Miss France terminée, on est livrées à nous-mêmes. Et puis avec le temps je me suis attachée à l'équipe avec laquelle j'ai eu la chance de travailler.

Qu'allez-vous faire à présent ?
Je vais reprendre mes études à Lille en deuxième année de commerce, dans la même école où j'étais avant le sacre. Je recommence les cours le 19 janvier prochain. J'appréhende un peu d'intégrer la promotion car je vais retrouver les gens que j'avais bizutés !

"Je n'ai pas fait Miss France pour jouer les plantes vertes !"

Garderez-vous encore le contact avec l'organisation ?
Oui, bien sûr. En janvier prochain, je repars faire une croisière avec la nouvelle Miss France pour son voyage d'intégration. La boucle sera vraiment bouclée à ce moment-là.

On dit souvent que les Miss en couple quittent leur petit ami l'année de l’élection. Avez-vous échappé à la règle ?
Avec Maxime, mon petit ami, on a tenu bon ! J'ai fait mentir les mauvaises langues qui disaient qu'on allait obligatoirement se séparer. Au contraire, l'année de Miss a décuplé les sentiments qu'on avait l'un pour l'autre car on a profité au maximum des moments passés ensemble. Mais j'avoue qu'il a hâte que ça se termine (rires).

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes femmes qui rêvent de devenir Miss France ?
Il ne faut pas hésiter à tenter l'aventure. Le plus compliqué, c'est de se lancer. Il ne faut pas avoir peur de passer pour la narcissique de la bande. Moi j'ai tenté Miss France pour vivre une aventure hors du commun et mettre en avant ma région. A l'image d'autres filles avant moi, je n'ai pas fait Miss France pour jouer les plantes vertes !

A LIRE AUSSI 
>>
 Et si vous passiez le test de culture générale de Miss France 2016 ? >>  ">Jean Paul Gaultier, président du jury Miss France 2016 : "Aujourd'hui, le 'sois belle et tais toi' n'existe plus"
>> 
">Retrouvez toutes les dernières infos sur Miss France 2016 sur notre page spéciale
 


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info