Campagne controversée de Balenciaga : Kim Kardashian va "réévaluer" sa relation avec la marque

Publié le 28 novembre 2022 à 18h36
JT Perso

Source : Quotidien

La star de la téléréalité a réagi à la campagne publicitaire controversée de Balenciaga.
La marque avait mis en scène des enfants tenant des sacs en forme de peluches vêtues de tenues inspirées du sadomasochisme.
De quoi heurter Kim Kardashian, mère de quatre enfants.

Divorce en vue entre Kim Kardashian et Balenciaga ? La star de la téléréalité veut "réévaluer" sa relation avec la marque de luxe, dans l'embarras après une campagne mettant en scène des enfants et des accessoires sexuels. La maison française, propriété du groupe de luxe Kering, s'est excusée la semaine dernière sur son compte Instagram et a retiré plusieurs photos de sa campagne pour la collection printemps-été 2023, dans lesquelles on pouvait voir des enfants tenant des sacs en forme de peluches, vêtues de harnais en cuir noir et de collier cadenassés.

Des internautes ont aussi relevé que sur un cliché, un sac issu d'une collaboration Balenciaga-Adidas était même posé sur des documents où sont imprimés des extraits d'une décision de la Cour Suprême américaine sur la pornographie infantile.

En tant que mère de quatre enfants, j'ai été ébranlée par ces images troublantes

Kim Kardashian

"Je suis restée silencieuse ces derniers jours, non pas parce que je n'ai pas été dégoûtée et indignée par les récentes campagnes de Balenciaga, mais parce que je voulais avoir l'occasion de parler à leur équipe pour comprendre par moi-même comment cela a pu arriver", a écrit dimanche soir sur son compte Twitter Kim Kardashian.

L'ex-femme de Kanye West qui compte Balenciaga parmi ses marques partenaires, se dit choquée par ces clichés. "En tant que mère de quatre enfants, j'ai été ébranlée par ces images troublantes. La sécurité des enfants doit être considérée avec la plus grande attention et toute tentative de normaliser les mauvais traitements infligés aux enfants, quels qu'ils soient, ne devrait pas avoir sa place dans notre société - point final."

Lire aussi

"Quant à mon avenir avec Balenciaga, je suis en train de réévaluer ma relation avec la marque, en me basant sur leur volonté d'accepter la responsabilité de quelque chose qui n'aurait jamais dû se produire - et les actions que j'attends d'eux pour protéger les enfants", a expliqué Kim Kardashian à ses 74 millions d'abonnés.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info