Cancer de Kate Middleton : Meghan et Harry espèrent qu'elle pourra se soigner "en privé et en paix"

Publié le 22 mars 2024 à 22h29

Source : TF1 Info

La duchesse et le duc de Sussex ont à leur tour réagi à l’annonce de la maladie de leur belle-sœur.
Dans un communiqué transmis par leur porte-parole, ils lui souhaitent "santé et guérison" à l’abri des regards indiscrets.
Le couple installé aux États-Unis appelle depuis des années au respect le plus strict de son intimité familiale.

C’était sans aucun doute l'une des prises de parole les plus attendues après "l’énorme choc" vécu par les Windsor. Meghan et Harry ont eu une pensée pour leur belle-sœur Kate Middleton, qui a annoncé ce vendredi 22 mars entamer une chimiothérapie préventive face au cancer. "Nous souhaitons santé et guérison à Kate et à sa famille, et espérons qu'ils pourront le faire en privé et en paix", déclarent la duchesse et du duc de Sussex dans un communiqué transmis à la presse par leur représentant.

Depuis le départ fracassant des premiers pour les États-Unis, où ils sont installés avec leurs deux enfants Archie et Lilibet, les tensions présumées entre les Sussex et les Galles font le bonheur des tabloïds.

Un retour au Royaume-Uni à prévoir ?

Le texte ne précise évidemment pas si le couple a pu s’entretenir avec l’épouse du prince William ou si un retour au Royaume-Uni est prévu prochainement. Lors de l'annonce du cancer Charles III début février, Harry, prévenu par son père avant que la nouvelle ne soit officialisée auprès du grand public, était brièvement revenu lui rendre visite à Londres. 

La notion de vie privée dans le message de soutien des Sussex est particulièrement importante, eux qui se mobilisent depuis des années pour faire valoir leur droit à l’intimité. Invitée au début du mois au festival SXSW, Meghan avait dénoncé le cyberharcèlement dont elle avait été victime lorsqu'elle était enceinte. Une haine en ligne qui depuis plusieurs semaines s'est concentrée sur Kate et William, cibles de théories complotistes fumeuses, notamment sur l'état de leur relation, car ils refusaient de parler.

Le prince Harry, qui n’a pas vu son frère aîné lors de sa dernière venue express à Londres, a porté son combat pour le respect de la vie privée en justice en attaquant plusieurs groupes de presse britanniques. Il a déjà obtenu gain de cause face à l’éditeur du Daily Mirror, avec qui il a conclu un juteux accord à plusieurs centaines de milliers de pounds pour ne pas aller au procès.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info