La chanteuse avait annoncé en octobre dernier qu'elle avait été diagnostiquée d’un cancer du sein en 2019.
Presque cinq ans après la maladie, l'ex-première dame confie dans "Vanity Fair" qu'elle est encore sous traitement.

Elle va mieux, mais elle n'est pas complètement guérie. Dans une interview accordée à Vanity Fair, Carla Bruni s'est confiée sur sa santé. L'ex-première dame avait révélé en octobre dernier sur Instagram qu'elle avait été diagnostiquée d’un cancer du sein en 2019"Chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie, je parcours le chemin habituel pour traiter ce genre de cancer. Mais j'ai eu de la chance : mon cancer n'était pas encore agressif", expliquait-elle.

"Pourquoi ce cancer n'était-il pas agressif ? C'est parce qu'il n'a pas eu le temps de le devenir. Car chaque année, à la même date, je fais une mammographie", avait déclaré l'épouse de Nicolas Sarkozy qui appelait alors les femmes à se faire dépister. "Si je n’avais pas fait cela chaque année, je n’aurais plus de sein gauche aujourd’hui", admettait la maman d'Aurélien et de Giulia

Après le premier choc passé, c’est pratiquement vivifiant, même si c’est douloureux, inquiétant et angoissant
Carla Bruni

Presque cinq ans après la maladie, Carla Bruni est revenue sur cette épreuve délicate de sa vie. "Le cancer ouvre de nouvelles portes. On entend quand même les balles siffler à son oreille ! Et après le premier choc passé, c’est pratiquement vivifiant, même si c’est douloureux, inquiétant et angoissant", admet la chanteuse qui explique ne "pas du tout" être en rémission.

Elle prend d'ailleurs encore des médicaments, notamment le Tamoxifène, qui lui a provoqué une prise de poids. "Les deux premières années, je ne cessais de me dire : il est dur, ce médicament", ajoute l'artiste de 56 ans. "Mais je bénis tous les matins le Tamoxifène. Je me dis : quelle merveille, j’ai ce médicament ! J’ai une petite fille de 12 ans et je veux pouvoir la voir grande, grande…"


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info