Catherine Deneuve sur l'affiche de Cannes 2023 : d’où vient cette sublime photo en noir et blanc ?

Publié le 20 avril 2023 à 10h48, mis à jour le 21 avril 2023 à 14h48

Source : La matinale Week-end

L’icône du cinéma français est à l’honneur sur l’affiche du 76e Festival de Cannes.
Un cliché réalisé sur le tournage d'un film culte, durant une période particulière pour la France.
L'occasion aussi de souligner le lien particulier qui unit la comédienne à la Croisette.

On ne sait pas encore si Catherine Deneuve fera le déplacement sur la Croisette. Mais quoi qu’il arrive, l’icône du cinéma français sera omniprésente lors de la 76e Festival de Cannes qui débutera dans moins d’un mois puisqu’elle figure sur l’affiche officielle, dévoilée mercredi 19 avril au soir. Elle a été réalisée par l'agence Hartland Villa à partir d'un superbe portrait en noir et blanc réalisé le 1er juin 1968 par le photographe de Paris Match Jack Garofalo sur la plage de Pampelonne, près de Saint-Tropez, durant le tournage de La Chamade, le film d’Alain Cavalier.

Dans cette adaptation du roman de Françoise Sagan, la comédienne incarne Lucile, une jeune femme partagée entre son riche amant incarné par Michel Piccoli et un jeune éditeur interprété par l’acteur belge Roger Van Hool. Hasard ou pas, le film a été tourné alors que la France était secouée par les mouvements étudiants et une grogne sociale qui a entraîné l’interruption du Festival de Cannes sous l’impulsion des réalisateurs présents cette année-là, comme Jean-Luc Godard et François Truffaut.

Deux Palmes d'or dans sa carrière

Si le Festival de Cannes a choisi de rendre ainsi hommage à Catherine Deneuve, c’est parce que sa carrière est étroitement liée à l’histoire de l'événement artistique. L’actrice figure notamment au générique de deux Palmes d’or très différentes, Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy en 1964 et Dancer in the dark de Lars Von Trier en 2000. En 2005, elle a reçu une Palme d’honneur et en 2008, sous la présidence de Sean Penn, le Prix spécial du 61e Festival pour l’ensemble de sa carrière.

Alors que sa dernière visite à Cannes remonte à 2021, et la présentation du film De son vivant d’Emmanuelle Bercot, où elle donne la réplique à Benoît Magimel, on l’imagine mal ne pas faire le déplacement cette année. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas une coïncidence si sa fille Chiara Mastroianni a été choisie pour tenir le rôle de maîtresse de cérémonie lors des cérémonies d’ouverture et de clôture, les 16 et 27 mai.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info