Charlène de Monaco, un état de santé inquiétant

Charlène de Monaco "va s’en sortir" et "reviendra bien plus forte", assure son père

Delphine DE FREITAS
Publié le 9 décembre 2021 à 11h24
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

AFFAIRE DE FAMILLE - Interrogé par la presse sud-africaine, Michael Wittstock se veut positif sur l’état de santé de sa fille. L’épouse du prince Albert suit actuellement des soins loin de la principauté pour traiter "un épuisement physique et psychologique".

Elle est isolée du reste de sa famille. Mais ses proches la soutiennent à distance. Le père de Charlène de Monaco est persuadé que le passé de sportive de haut niveau de sa fille l’aidera à traverser la période difficile qu’elle vit depuis plusieurs mois.

Coincée en Afrique du Sud pendant près de 8 mois pour raisons médicales, l’épouse du prince Albert est rentrée sur le Rocher début novembre pour mieux en repartir. Désormais au repos dans un lieu de convalescence gardé secret, elle soigne un peu plus chaque jour un "épuisement" que son mari décrit comme à la fois "physique et psychologique".

"Ma fille avait pour habitude de nager 20 km par jour", raconte Michael Wittsock au magazine sud-africain You qui consacre sa une à Charlène. "Si on s’appuie sur la manière dont elle s’entraînait, je sais qu’elle est solide, qu’elle va s’en sortir et qu’elle reviendra bien plus forte", assure-t-il, cité par People et le Daily Mail. Le père de l’ancienne championne de natation de 43 ans explique qu’elle est encore "très vulnérable". Victime d’un lourd problème ORL, la princesse monégasque a été opérée plusieurs fois sous anesthésie générale en Afrique du Sud.

Lire aussi

Mais ses parents, qui vivent dans le pays, n’ont pas pu lui rendre visite en raison des risques liés au Covid-19. "Je ne voulais pas l’infecter parce qu’elle a subi tellement d’interventions chirurgicales", dit-il. Michael Wittstock assure en revanche avoir eu régulièrement Charlène au téléphone, ainsi que ses petits-enfants Jacques et Gabriella. "Nous avons une excellente relation", insiste-t-il. Un grand-père aimant dont auront plus besoin que jamais les jumeaux ce vendredi, alors qu’ils fêteront leur 7e anniversaire sans leur mère.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info