Le prochain James Bond sera-t-il non-binaire ? La productrice de la saga n’est pas contre

Jérôme Vermelin
Publié le 15 décembre 2021 à 12h03
JT Perso

Source : Sujet Digital LCI

L'essentiel

CASTING – La page Daniel Craig tournée, le nom du prochain 007 ne sera pas connu avant l’an prochain. Aux commandes de la saga, la productrice Barbara Broccoli ne se ferme aucune porte.

Est-ce un trait d’humour ? Ou une concession à l’air du temps ? Invitée du podcast Girls on Film, la productrice Barbara Broccoli a fait une confidence plutôt surprenante au sujet de l’identité du prochain James Bond. Si elle a confirmé que le successeur ne serait pas une femme, elle se dit ouverte à l’idée qu’il soit non-binaire : "Qui sait ? C’est ouvert, non ? Nous devons juste le bon acteur."

Dans un entretien publié quelques jours plus tôt dans The Hollywood Reporter, Barbara Broccoli avait également confié que le futur interprète de l’espion préféré de sa Majesté serait "un homme de n’importe quelle origine ethnique", confirmant l’hypothèse d’un 007 noir. Si le nom d’Idris Elba a longtemps circulé, celui de Regé Jean-Page, le beau gosse de La Chronique des Bridgerton revient avec insistance.

Pendant que la productrice et ses équipes réfléchissent à l’avenir de l’espion crée par Ian Fleming, Mourir peut attendre poursuit son carton au box-office. Avec 771 millions de dollars de recettes, c’est désormais le troisième plus gros succès de l’histoire de la franchise derrière Skyfall (1,1 milliard en 2012) et Spectre (879 millions en 2015) En France, c’est le film le plus vu de l’année en salle, avec 3,9 millions d’entrées.