VIDÉO - "Les gens croient que j’ai encore 9 ans !" : dans "Stillwater", on a retrouvé Abigail Breslin de "Little Miss Sunshine"

Jérôme Vermelin
Publié le 24 septembre 2021 à 9h15
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

INTERVIEW – Dans "Stillwater", Abigail Breslin incarne une Américaine emprisonnée à Marseille après avoir été condamnée pour meurtre. Le premier grand rôle adulte de l’actrice, révélée en 2006 par "Little Miss Sunshine".

Sa chorégraphie endiablée dans Little Miss Sunshine a fait pleurer de rire des millions de spectateurs. Abigail Breslin n’avait que 9 ans lorsqu’elle a décroché le rôle-titre du film de Jonathan Dayton et Valerie Faris, avec à la clé une nomination à l’Oscar du meilleur second rôle féminin. Depuis, on a pu la voir dans la comédie fantastique Bienvenue à Zombieland, dans le remake télé de Dirty Dancing ou des séries comme Grey’s Anatomy et Scream Queens.

On la retrouve cette semaine sur grand écran dans Stillwater de Tom McCarthy où elle tient son premier grand rôle dramatique à 25 ans, enfin ! Méconnaissable, elle incarne Allison Baker, une Américaine emprisonnée à Marseille après avoir été reconnue coupable du meurtre de sa petite amie. Son père, joué par Matt Damon, va tout faire pour prouver son innocence.

En allant à Marseille la première fois, je me disais ‘je suis allée à Paris, je connais la France !’. Le truc typique de l’Américain sans culture

Abigail Breslin

"Je n’avais jamais joué autre chose que des adolescentes", nous a confié Abigail Breslin lors du dernier Festival de Cannes où le film était présenté hors-compétition. "J’ai aussi fait beaucoup de comédies. Ce rôle-là était très différent parce que j’ai dû explorer des émotions assez sombres et mettre de côté toute forme d’orgueil… de maquillage et de confort ordinaire ! J’étais aussi à l’étranger, ce qui rendait le challenge encore plus excitant."

Comme Matt Damon et toute l’équipe, Abigail a passé plusieurs semaines sur La Canebière pour s’imprégner des décors du film. Et elle n’a pas été déçue. "En y allant la première fois, je me disais ‘je suis allée à Paris, je connais la France !’. Le truc typique de l’Américain sans culture… Et puis je suis arrivée à Marseille et j’ai été complètement choquée de voir combien c’était différent. Ce n’est pas aussi touristique que Paris (…) C’est un peu plus branché et sombre, avec beaucoup de jeunes qui adorent s’éclater. J’ai trouvé ça très fun !".

Lire aussi

De ses débuts dans Little Miss Sunshine, la comédienne ne garde que de bons souvenirs. De même qu’elle ne craint pas d’être associée à vie à ce rôle culte. "Les gens croient automatiquement que j’ai toujours 9 ans", avoue-t-elle. "Ce qui s’explique en partie par le fait que je suis aussi petite qu’à l’époque, niveau taille ! (Rires) Mais ça ne me dérange pas. Ce film m’a donné plein d’opportunités et ça a réellement transformé ma carrière. Il faut juste travailler pour montrer que vous pouvez faire des choses différentes."


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info