Rosy : au cinéma le 5 janvier

VIDÉO – "Rosy" : Marine Barnérias, une jeune femme face à la maladie

La Rédaction LCI
Publié le 10 décembre 2021 à 10h52, mis à jour le 16 décembre 2021 à 17h42
JT Perso

Source : Sujet Digital LCI

L'essentiel

TÉMOIGNAGE – La jeune cinéaste Marine Barnérias raconte dans le documentaire "Rosy" sa vie avec sa maladie, la sclérose en plaques. Un film sur ses premiers mois de malade qui sera sur les écrans le 5 janvier.

"Je n’en pouvais plus de noter sclérose en plaques pour évoquer ma maladie, le mot sclérose est tellement moche ! De sclérose est sorti rose puis Rosy..." Voilà la genèse du titre du film "Rosy", un film-documentaire réalisé par Marine Barnérias qui y raconte sa vie et son parcours après avoir appris qu’elle était atteinte de la sclérose en plaques à l’âge de 21 ans.  

Le choc de l'annonce, l'urgence de la situation et le besoin de prendre une décision quant au traitement à suivre, poussent la jeune étudiante à trouver une solution en elle... Elle décide de partir pour un long voyage initiatique dans 3 pays : la Nouvelle-Zélande pour redécouvrir son corps, la Birmanie pour apaiser son esprit et la Mongolie pour renouer avec son âme. À travers des expériences inoubliables, Marine part à la rencontre d'elle-même et d'un nouvel équilibre avec cette sclérose.

Avec "Rosy", dont vous pouvez voir la bande-annonce en ouverture de cet article, Marine Barnérias livre un film témoignage sur cette maladie neurodégénérative qui touche environ 100 000 personnes en France, dont 3/4 sont des femmes. Elle délivre aussi un message simple : face à la maladie, chacun a son propre voyage à faire et il ne faut surtout pas s’en priver. Un voyage dans lequel elle nous convie au cinéma à partir du 5 janvier.