"Il était une fois 2" : Amy Adams fait chanter Patrick Dempsey sur Disney+

par Delphine DE FREITAS
Publié le 18 novembre 2022 à 9h01
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Quinze ans après avoir séduit le public au cinéma, la comédie musicale de Disney revient.
La magie d’Amy Adams opère plus que jamais face au héros de "Grey’s Anatomy", qui donne de la voix pour la première fois.
Une suite colorée mais un peu trop longue, à voir dès le 18 novembre.

Elle assure que "Giselle ne l’a jamais quittée". Car jamais un acteur n’oublie le rôle qui a changé sa vie. Il y a 15 ans, Amy Adams était choisie pour donner vie à une princesse du royaume imaginaire d’Andalasia propulsée dans un New York bien réel. Un hybride détonnant entre film d’animation Disney et comédie musicale à l’américaine. "Avec Il était une fois…, on a fait un grand saut. On s’est lancé sans vraiment savoir ce que ce serait ou si les gens comprendraient", se souvient la comédienne américaine. Le soir de la première à Londres, elle raconte avoir eu "un peu peur" car "la salle était très silencieuse pendant la première partie du film". "Puis il y a eu un renversement d’énergie où le public est parti en virée avec nous", poursuit-elle.

Giselle en Desperate Housewife

Le monde entier tombe sous le charme de Giselle dont les aventures, d’un budget de 85 millions de dollars, en rapportent plus de 340 millions au box-office. Déjà nommée une première fois aux Oscars pour Junebug, Amy Adams voit sa carrière décoller et enchaîne les projets d’une grande qualité, souvent sombres et puissants. "Après tous ces rôles qui prenaient aux tripes, je me suis demandé si elle serait capable un jour de redevenir Giselle", révèle le compositeur de légende Alan Menken. Mais il n’a pas fallu plus d’une seconde à la comédienne pour retrouver son héroïne pétillante, joyeuse et résolument optimiste. Les producteurs assurent que sans elle, Il était une fois 2 n’aurait jamais vu le jour. Et c’est une évidence que sans elle, le film aurait eu un goût amer. Voire pas de goût du tout.

Car Amy Adams insuffle sa magie dans chaque scène. De ses grands yeux toujours ébahis à sa voix d’or qui ne peut se retenir d’exprimer ses sentiments en chanson. Comme dans la vraie vie, quinze ans ont passé. Fatiguée de vivre à New York, Giselle persuade son époux Robert (Patrick Dempsey) de déménager dans une banlieue chic. Le couple, parents d’une fillette qui ne tient pas encore debout et d’une ado en pleine crise, s’installe à Monroeville. Sans que cela ne redonne le sourire à l’ancienne princesse. Alors pour retrouver le bonheur diffus du conte de fées, elle s’appuie sur un enchantement d’Andalasia qui va mal tourner.

Un film idéal pour toute la famille

Monroeville devient Monrolasia, sorte de miroir du royaume magique d’Andalasia où l’acariâtre Malvina (géniale Maya Rudolph) s’est transformée en reine maléfique et la douce Giselle en méchante belle-mère pour sa belle-fille Morgan (Gabriella Baldacchino). Les allergiques aux comédies musicales seraient bien avisés de passer leur chemin car comme dans le premier film, tout le monde chante tout le temps. Quand on dit tout le monde, on inclut aussi Patrick Dempsey. "Trouver votre voix, travailler avec un coach, apprendre les paroles et les chorégraphies a été une expérience extraordinaire, je ne l’avais jamais fait. C’est un sentiment incroyable de chanter, cette vibration. Il y a quelque chose de très enivrant", s’enthousiasme le héros de Grey's Anatomy lors d’une conférence de presse virtuelle.

Lire aussi

Privée de chansons dans le premier film, Idina Menzel a l’occasion de se rattraper. De quoi hanter davantage les parents qui reconnaîtront la voix originale d’Elsa dans La Reine des neiges. Si Il était une fois 2 ne bénéficie pas du même effet de surprise que l’original ni de sa redoutable méchante (Narissa, jouée par Susan Sarandon), il offre un savoureux moment d’évasion plein de poésie porté par – on le répète – une exceptionnelle Amy Adams. Un film idéal à regarder en famille pour les fêtes qui approchent, malgré quelques longueurs.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info