Valérie Lemercier et Niels Schneider stars du prochain film de Woody Allen, tourné à Paris

Jérôme Vermelin
Publié le 21 septembre 2022 à 15h34
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les deux comédiens auront les premiers rôles du cinquantième long-métrage du cinéaste américain.
Une association inédite pour ce thriller dont le tournage débutera courant octobre à Paris.

C’est un choix pour le moins inattendu. Valérie Lemercier et Niels Schneider seront les vedettes du cinquantième film de Woody Allen, annonce le magazine professionnel Variety. Comme TF1info vous l'a annoncé plus tôt dans la journée, le cinéaste américain est arrivé le week-end dernier à Paris pour compléter le casting de ce long-métrage qui sera tourné courant octobre dans la capitale française… et dans la langue de Molière, une grande première pour lui.

Valérie Lemercier, 58 ans, est aujourd’hui au sommet de sa carrière puisqu’elle vient de remporter le César de la meilleure actrice pour Aline, son vrai-faux biopic de Céline Dion. Ses talents comiques seront sans doute mis à contribution sur ce nouveau projet. Mais pas seulement puisque son auteur nous avait annoncé l'été dernier qu'il serait dans la veine de Match Point, le thriller de 2005 avec Scarlett Johansson.

Lire aussi

César de la révélation en 2017, le Franco-canadien Niels Schneider est, à 35 ans, l'un des acteurs les plus demandés du cinéma français. Récemment vu au générique de Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret, il était la star l'an dernier de Totems, la série d'espionnage de Prime Vidéo. Plus récemment, c'est lui qui a repris le rôle que devait tenir Gaspard Ulliel dans Tikkoun, la série de Xavier Giannoli avec Vincent Lindon pour Canal +.

Cette association inédite va-t-elle permettre à Woody Allen de retrouver les faveurs du public ? La distribution de Rifkin’s Festival, son dernier film, a été longtemps incertaine en raison de la pandémie et des accusations d’attouchements sexuels de sa fille adoptive Dylan Farrow. Sorti cet été en France, il a attiré moins de 90.000 spectateurs, l’un des plus faibles scores de la carrière du cinéaste.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info