La Médiasphère

Comme "Le Grand Journal", "Actuality" va s'éteindre en mars

Jérôme Vermelin
Publié le 14 février 2017 à 8h22, mis à jour le 14 février 2017 à 8h38
Comme "Le Grand Journal", "Actuality" va s'éteindre en mars

Source : France 2

SENTENCE – C’est déjà l’heure du grand ménage à la télé. Annoncé depuis plusieurs semaines, l’arrêt de "Actuality", l’émission animée par Thomas Thouroude sur France 2, a été fixée au 6 mars prochain.

Une demi-saison et puis s’en va. Critiquée depuis son lancement en septembre, remaniée à plusieurs reprises mais toujours plombée par des audiences qui n’ont jamais dépassé les 5% de parts de marché, "Actuality" va s’arrêter le 6 mars. L’émission présentée par Thomas Thouroude, transfuge de Canal +, était en sursis depuis plusieurs mois. La direction de France 2 a finalement décidé de mettre fin au suspense ce lundi, après plusieurs démentis.

Invité début janvier de "La Médiasphère", l'émission médias de LCI, Thomas Thouroude espérait poursuivre l'aventure le plus longtemps possible. Tout en restant lucide. "La pression de l’audience est quelque chose de difficile pour tous les animateurs", expliquait-t-il. Pour expliquer ces chiffres, l'animateur mettait en avant la case horaire du talk-show, diffusé du lundi au vendredi à partir de 17h45, un "horaire maudit". "Il y a des grands noms de la télé qui se sont cassés les dents sur cet horaire-là", soulignait-il.

REPLAY - Médiasphère : L'interview de Thomas ThouroudeSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

L’arrêt du programme produit par Elephant, la société d'Emmanuel Chain, n’est donc pas une surprise. Il intervient après celui de "Amanda", le talk-show présenté par Amanda Scott, le 16 janvier dernier. Comme ce dernier, remplacé par "Un chef à l’oreille", animé par Elodie Gossuin, "Actuality" va céder sa case à un jeu, "Tout le monde à son mot à dire", produit par Banijay et co-animé par le duo Olivier Minne-Sidonie Bonnec.

Pour France 2, l’enjeu est de taille. En septembre dernier, la chaîne prenait le pari de remanier entièrement ses après-midi. Avec des résultats globalement décevants qui sont venus plomber l’une des pires années historiques de la chaîne. Si "Amanda" et "Actuality" ont fait long feu, les émissions de Frédéric Lopez ("Mille et une vie rêvées") et Stéphane Bern ("Visites Privées") sont, a priori, maintenues jusqu’à l’été prochain. 


Jérôme Vermelin