Comment Taylor Swift s'est payé la tête de son hacker

Jennifer Lesieur
Publié le 28 janvier 2015 à 9h41
Comment Taylor Swift s'est payé la tête de son hacker

PAS CAP - La chanteuse Taylor Swift s'est moquée du hacker qui a brièvement pris possession de ses comptes sur les réseaux sociaux. Il a menacé de publier des photos de la star nue, sauf qu'elles n'existent pas.

Les comptes Twitter et Instagram de Taylor Swift avaient été piratés par un hacker qui a menacé de publier des photos nues d'elle si ses fans ne le payaient pas avec suffisamment de bitcoins, une monnaie virtuelle. "Un hacker qui dit avoir des photos de moi 'nue'?", a écrit la star lorsqu'elle a pu reprendre le contrôle de son compte Twitter. "Pfff, tu aimerais bien mais tu ne peux pas ! Amuse-toi bien sur Photoshop parce que tu n'as RIEN."

Les 50 millions de followers en seront pour leurs frais

Taylor Swift, très active sur les réseaux sociaux, est l'une des quatre seules célébrités à être suivie par plus de 50 millions d'utilisateurs sur Twitter. "Voilà pourquoi j'ai peur de la technologie", a-t-elle encore écrit sur son compte après le piratage. En août 2014, plusieurs actrices, dont Jennifer Lawrence avaient été les cibles d'un piratage suite auquel des photos nues, récupérées sur iCloud, avaient été diffusées en deux vagues, fin août et mi-septembre.
 


Jennifer Lesieur

Tout
TF1 Info