Coupe du monde 2022 : Angleterre ou Pays de Galles ? Le prince William a dû se prononcer

Publié le 17 novembre 2022 à 13h17

Source : TF1 Info

Président de la fédération anglaise de football, le prince de Galles se trouve bien embêté de voir ses deux équipes de cœur dans le même groupe au Qatar.
Critiqué pour s’être affiché avec les Three Lions cette semaine, l’héritier du trône britannique a assuré qu’il soutiendrait aussi les Gallois.
"Je ne peux pas perdre", s’est-il amusé en visite à Cardiff ce mercredi.

C’est un dilemme princier dont se délecte la presse britannique. À quatre jours du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022, le prince William ne sait plus où donner de la tête. Ni, surtout, quelle équipe supporter. Le fils de Charles III est président de la Fédération anglaise de football. Mais il est aussi prince de Galles, titre hérité de son père à la mort de sa grand-mère Elizabeth II. Alors, team England ou team Wales ? La question lui a été posée lors de sa première visite dans ses nouvelles fonctions au Parlement gallois à Cardiff, ce mercredi 16 novembre.

Les deux équipes s'affrontent le 29 novembre

"Je dis à tout le monde que je soutiens les deux, assurément. Je ne peux pas perdre", a répondu un prince William des plus diplomates, cité par la BBC. L’époux de Kate Middleton s’est attiré les foudres des Gallois en début de semaine en allant lui-même souhaiter bonne chance aux Anglais, à qui il a présenté leurs nouveaux maillots floqués pour la compétition. L’acteur gallois Michael Sheen s’est même fendu d’un tweet qualifiant le geste d’"inapproprié". Ce mercredi, le futur roi a tout de même rappelé qu’il "supportait l’Angleterre depuis le plus jeune âge". "Quand j’étais petit, le pays de Galles n’était pas présent dans les tournois donc j’ai dû faire un choix", se souvient-il. Les Gallois n’ont pas disputé de Mondial depuis 1958, les Anglais ont remporté celui de 1966.

"Mais je soutiens l’équipe de rugby du pays de Galles, c’est ma manière de faire les choses. Je soutiens volontiers le pays de Galles avant l’Angleterre au rugby", insiste William. "Je dois vraiment être capable de jouer prudemment avec mes affiliations parce que je suis inquiet, si je lâche soudainement l’Angleterre pour soutenir le pays de Galles, que ça ne soit pas juste pour le sport non plus. Donc je ne peux pas faire ça", insiste le président de la FA, Football Association, qui ne devrait pas se rendre au Qatar

Interrogé par la BBC, le Premier ministre gallois, Mark Drakeford, précise que William "a été très clair sur le fait qu’il soutiendrait le pays de Galles dans cette Coupe du monde et qu’il souhaite absolument que la sélection réussisse". "Une finale Angleterre-Pays de Galles, ce serait la meilleure chose non ? Ce serait vraiment super", résume le prince. Le tirage au sort de la Fifa ne lui simplifie pas la tâche car Angleterre et pays de Galles sont tous les deux dans le groupe B. Les deux pays s’affronteront mardi 29 novembre à 20h sur TF1 pour une place en 8e de finale. Imaginez un peu le bazar royal si l’Écosse avait aussi été qualifiée…


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info