"Fin du suspense" : Gims annonce qu’il chantera lors de la finale de la Coupe du monde 2022

Publié le 20 novembre 2022 à 13h01
"Fin du suspense" : Gims annonce qu’il chantera lors de la finale de la Coupe du monde 2022

Le chanteur de la Sexion d’Assaut se produira au Qatar lors de la cérémonie de clôture le 18 décembre.
"Pour le Congo, pour la France, pour l’histoire", écrit-il sur Twitter.
Il interprètera "Arhbo", l’un des hymnes d’une compétition qui a eu du mal à convaincre les artistes.

Viendra, viendra pas ? Gims a mis "fin au suspense" à la veille de l’ouverture du Mondial 2022 en confirmant qu’il se rendrait bien au Qatar. Ses fans ne le verront pas pour le coup d’envoi des festivités ce dimanche 20 novembre, mais pour la clôture de la compétition sportive la plus regardée au monde. "Je suis heureux de vous annoncer que je performerai lors de la finale de la Coupe du monde en direct de Doha le 18 décembre, pour le Congo, pour la France, pour l’histoire", écrit-il sur Twitter.

L’interprète de "Bella" est attendu pour reprendre son titre "Arhbo", un duo avec le chanteur portoricain de reggaeton Ozuna qui est l’une des chansons officielles de la Coupe du monde cette année. Le clip a été dévoilé cet été par la Fifa, qui s’est doté de tellement d’hymnes pour son Mondial qatari qu’on ne sait plus où donner de la tête. Au printemps, elle lançait le titre "Hayya Hayya (Better Together)" par la chanteuse américaine de R&B Trinidad Cardona, le Nigériano-Américain Davido, star de l'afrobeat, et la Qatarienne Aisha.

Sans Dua Lipa et Rod Stewart mais avec un membre des BTS

Après Shakira et son "Waka Waka" en 2010 pour le Mondial en Afrique du Sud, son compatriote colombien Maluma vient lui de sortir "Tukoh Taka". Présenté comme "l’hymne officiel du Fifa Fan Festival", le morceau associe la superstar colombienne à la Libanaise Myriam Fares et l’Américaine Nicki Minaj. Les deux premiers l’ont interprété pour la première fois en direct à Doha ce 19 novembre pour le début du dit festival. Interrogé sur les droits de l’Homme en amont de sa prestation, le chanteur a préféré couper court à l’entretien diffusé à la télévision israélienne. Ils sont nombreux à avoir refusé d’être associé à la Coupe du monde de toutes les polémiques, tandis que d'autres viendront chanter en marge de la compétition.

La popstar britannique Dua Lipa a confirmé qu’on ne la verrait au Qatar que lorsque le pays "aura rempli toutes les promesses qu’il a faites en matière de droits de l’Homme, lorsqu’il a obtenu le droit d’accueillir la Coupe du monde". Le rockeur anglais Rod Stewart a lui révélé avoir dit non à un chèque d’un million de dollars pour venir donner de la voix à Doha. 

Mais alors, qui sera là ce dimanche 20 novembre ? Discrète sur le sujet, la Fifa n’a communiqué que quelques heures avant l’évènement sur son site. Elle promet "un show immanquable et étincelant", marqué par la présence de Jungkook, le benjamin des idoles sud-coréennes BTS qui chantera "Dreamers" en duo avec la star locale Fahad Al-Kubaisi. 


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info