Covid-19 : le défi de la vaccination

Pourquoi les matinales radio sont-elles chamboulées cette semaine ?

Rania Hoballah
Publié le 10 mai 2021 à 12h49
Un invité de l'émission de Laurent Ruquier a été testé positif au Covi-19  juste après le tournage...

Un invité de l'émission de Laurent Ruquier a été testé positif au Covi-19 juste après le tournage...

Source : Jack Tribeca / Bestimage

L'essentiel

PAS DE BOL - Après avoir participé à l'enregistrement de l'émission de Laurent Ruquier "On est en direct", où un invité a été testé positif au Covid-19, de nombreux animateurs radio ont été placés à l'isolement.

Les matinales radio sont sens dessus-dessous. De nombreux animateurs ont été contraints d'être placés à l'isolement après avoir participé à l'émission de Laurent Ruquier "On est en direct", consacrée aux 100 ans de la radio et diffusée samedi soir sur France 2. Comme le révèle Le Parisien, une trentaine de grandes voix de la radio étaient réunies vendredi dernier pour l'enregistrement du programme. 

Étaient présents notamment : Yves Calvi, Léa Salamé, Julien Courbet, Matthieu Belliard, Jean-Jacques Bourdin, Marc-Olivier Fogiel, Pascal Praud, Élodie Gossuin, Manu Lévy et bien sûr Laurent Ruquier. Problème, dimanche, un des invités a été testé positif au Covid-19, forçant tout ce beau monde à se mettre à l'isolement. Et pour cause, personne ne portait de masque durant l’enregistrement qui a duré plus de deux heures. 

Studio maison pour Léa Salamé

Si la plupart des invités étaient vaccinés à l'image de Laurent Ruquier ou de Pascal Praud, qui pourront assurer leurs engagements, d'autres ont été forcés de se mettre au vert. C'est le cas d'Yves Calvi, qui a dû céder les manettes de la matinale de RTL à Julien Sellier ce lundi matin. D'après Le Parisien, le journaliste ne sera pas non plus à l’antenne pour "L’info du vrai", à 18h35 sur Canal+. 

Sur France info, Marc Fauvelle a, lui, laissé sa place à Lorrain Sénéchal, tandis que Léa Salamé (France Inter) et Matthieu Belliard (Europe 1) ont présenté la matinale depuis chez eux.