Covid-19 : le défi de la vaccination

VIDÉO - "Ils n’étaient pas antivax" : sur LCI, Luc Ferry défend ses amis, les frères Bogdanoff

Jérôme Vermelin
Publié le 4 janvier 2022 à 11h24
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

RÉACTION – Au lendemain de la mort d’Igor Bogdanoff, moins d’une semaine après son frère Grichka, l’ancien ministre de l’Éducation nationale Luc Ferry, et ami des jumeaux, a réagi sur LCI. S'ils n’étaient pas vaccinés, "ils n’étaient pas antivax", a-t-il expliqué. "Ils étaient antivax pour eux-mêmes."

Six jours après son frères Grichka, Igor Bogdanoff est mort ce lundi à l’âge de 72 ans. Les jumeaux les plus célèbres de la télé française avaient été admis en réanimation à l’hôpital George Pompidou à Paris, le 15 décembre dernier, après avoir été testés positifs au Covid-19. Très vite, la presse a révélé que ni l’un, ni l’autre, n’était vacciné contre le virus.

"Ils n’étaient pas antivax", a expliqué ce mardi sur LCI Luc Ferry, ami proche des Bogdanoff depuis de longues années. "Ils étaient antivax pour eux. Mais ce n’étaient pas des militants antivax". L’ancien ministre de l’Éducation nationale a raconté avoir tenté de les convaincre de se vacciner, il y a trois semaines, lors d’une conversation téléphonique : "Je leur ai dit : 'arrêtez, vous déconnez complètement ! Il faut se vacciner (…) Vous savez ce que c’est le vaccin ARN messager, c’est le vaccin le plus safe, le plus sûr de toute l’histoire de la vaccination. Ce vaccin est génial' (…). Ils rigolaient."

Luc Ferry souligne qu’à 72 ans, les anciens présentateurs de l'émission scientifique "Temps X" sur TF1 au milieu des années 80 qu'il décrit comme "des êtres totalement hors du monde" étaient "en très très grande forme. Pas un poil de graisse. Ils étaient très très forts (…) C’est une leçon pour les antivax : ce virus est vraiment mortel pour certaines personnes. Lorsqu’on a passé 70 ans, le système immunitaire est beaucoup moins en forme. Ce n’est pas une comorbidité qui les a tués.  Ce n’est pas une pathologie associée. C’est vraiment cette saloperie de virus."


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info