Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Culture, sport, lieux de culte : ce qu'Edouard Philippe a prévu pour l'après-11 mai

Rania Hoballah
Publié le 28 avril 2020 à 16h41, mis à jour le 28 avril 2020 à 17h08
JT Perso

Source : TF1 Info

DECONFINEMENT – Edouard Philippe a annoncé que les médiathèques, les bibliothèques et petits musées rouvriront le 11 mai. Quant aux grands musées, cinémas, théâtres et salles de concert, ils resteront fermés. Idem pour les manifestations sportives et les festivals de plus de 5.000 personnes, qui ne pourront pas avoir lieu avant septembre.

Ce mardi 28 avril, le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté devant l’Assemblée nationale le plan de déconfinement du gouvernement dans six domaines clés : les écoles, les commerces, les entreprises, les tests et l'isolement des malades, les masques et les rassemblements. Durement frappé par l'épidémie du Covid-19, le monde de la culture attendait donc avec anxiété de connaître la stratégie du gouvernement.

"Le déconfinement c'est le retour de la vie sociale", a expliqué Edouard Philippe qui a annoncé que les médiathèques, bibliothèques et petits musées pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai. "Parce qu'ils peuvent fonctionner plus facilement en respectant les règles sanitaires" et parce qu'ils sont "si importants pour la vie culturelle de nos territoires", a détaillé le Premier ministre. "Mais a contrario, les grands musées, qui attirent un grand nombre de visiteurs hors de leur bassin de vie, les cinémas, les théâtres et les salles de concert, où l'on reste à la même place dans un milieu fermé, ne pourront pas rouvrir", a précisé le Premier ministre. 

Les événements rassemblant plus de 5.000 personnes ne se tiendront pas avant septembre

Concernant les festivals rassemblant plus de 5.000 personnes, ils ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre. Idem pour les événements sportifs. "Pour donner aux organisateurs d'évènements de la visibilité, je veux préciser que les grandes manifestations sportives (...), tous les évènements qui regroupent plus de 5.000 participants et font à ce titre l'objet d'une déclaration en préfecture et doivent être organisés longtemps à l'avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre", a-t-il également déclaré devant les députés. La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra ainsi pas reprendre.

Du côté des différents lieux de culte, ils pourront rester ouverts mais les cérémonies ne pourront pas reprendre avant le 2 juin. Les cérémonies funéraires resteront autorisées après le 11 mai, mais "comme aujourd'hui dans la limite de 20 personnes", a encore précisé Edouard Philippe. Les cimetières seront à nouveau ouverts au public et les mairies continueront à proposer le report des mariages. 


Rania Hoballah

Tout
TF1 Info