"Dahmer" sur Netflix : un succès monstre… et une fascination malsaine sur les réseaux sociaux

par Jérôme VERMELIN
Publié le 12 octobre 2022 à 15h40
JT Perso

Source : TF1 Info

Trois semaines après son lancement, la série qui raconte le destin du serial killer américain caracole en tête des audiences.
Le vrai Jeffrey Dahmer captive notamment la jeune génération comme en témoignent les milliers de vidéos postées sur les réseaux.

Le phénomène Dahmer ne faiblit pas. Depuis sa mise en ligne sur Netflix le 21 septembre, la fiction en dix épisodes consacrée au célèbre serial killer américain affiche des chiffres d’audience impressionnants. Pour la troisième semaine consécutive, elle est la série en langue anglaise la plus regardée sur la plateforme dans le monde, avec 205,33 millions d’heures de visionnage du 3 au 9 octobre.

En cumul, la série sous-titrée en français "Monstre : l'histoire de Jeffrey Dahmer", a déjà enregistré 701,47 millions d’heures de visionnage. Soit le deuxième meilleur démarrage pour une série en langue anglaise de l’histoire de Netflix. La seule série anglophone à avoir fait mieux, c’est la saison 4 de Stranger Things, qui a totalisé 1,35 milliard d’heures de visionnage en 28 jours cet été. Le record absolu sur une aussi courte période est toujours détenu par Squid Game, avec 1,65 milliard d'heures.

Des milliers de vidéos sur TikTok

Co-écrite par Ian Brennan et Ryan Murphy, Dahmer retrace le parcours de celui qui a fait 17 victimes, des hommes jeunes, certains mineurs, de 1978 à 1991. Soupçonné d'avoir mangé les organes de plusieurs d'entre eux, il a été condamné à 957 ans de prison, soit 17 fois la perpétuité. Roué de coups par l’un de ses codétenus, il est mort à l'âge de 34 ans, en novembre 1994.

À l’écran, le tueur en série est interprété par le jeune Evan Peters dont tout le monde ou presque loue la performance terrifiante. Le vrai Jeffrey Dahmer lui-même génère une fascination inédite auprès de la jeune génération comme en témoignent les milliers de vidéos, parfois de très mauvais goût, postées sur TikTok.

Lire aussi

Si certaines se contentent de repartager les séquences chocs de la série, d’autres s’amusent à imiter le cannibale de Milwaukee devant la porte de leur réfrigérateur par exemple. Depuis quelques jours, des internautes ont même lancé un défi où ils filment leur réaction en découvrant les polaroïds des vrais cadavres sur des musiques pop. Malaise, vous avez dit malaise ?

Face à ce déferlement de mauvais goût, TikTok n'a pas hésité à supprimer une partie de ces contenus. Mais de nombreux abonnés n'hésitent pas, heureusement, à dénoncer l'attitude de leurs petits camarades. Et à leur rappeler la souffrance des familles des victimes.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info