Décès de Anita Pallenberg, muse des Rolling Stones : Keith Richards, Kate Moss et de nombreuses stars lui rendent hommage

La Rédaction de LCI
Publié le 15 juin 2017 à 22h15
Décès de Anita Pallenberg, muse des Rolling Stones : Keith Richards, Kate Moss et de nombreuses stars lui rendent hommage

R.I.P. - Anita Pallenberg, actrice et mannequin, compagne de Brian Jones puis de Keith Richards, est décédée ce mardi à l'âge de 73 ans. De Kate Moss à Bebe Buell en passant par Marianne Faithfull , les stars rendent hommage à la "sixième Rolling Stones".

Elle fut, un temps, le "sixième membre officieux" des Rolling Stones, l'une des rares femmes à avoir ses entrées dans leur studio d'enregistrement et à donner des conseils pour l'album Beggars Banquet, sorti fin 1968. Anita Pallenberg est morte  à l'âge de 73 ans, d'une cause encore inconnue.

Son décès a été annoncé ce mardi par ses amis via les réseaux sociaux. Keith Richards, avec qui elle avait eu trois enfants, dont un décédé peu après sa naissance, lui a rendu hommage sur son compte Twitter : "Une femme remarquable. Elle sera toujours dans mon coeur". Ils étaient restés en bons termes malgré leur séparation dans les années 1970.

Marianne Faithfull, la chanteuse et actrice britannique qui fut quant à elle la compagne de Mick Jagger à la fin des années 60, s'est également fendue d'un message sur Facebook : "Elle m'a tant appris, surtout quand nous avons arrêté la drogue. (...) Adieu mon amour, bon vent".

Kate Moss, l'une de ses plus grandes admiratrices, a publié un pola­roïd datant de 1999 de l'icône du Swin­ging London, accom­pa­gné de ces mots : "Repose en paix, Anita !"

Bebe Buell, autre muse du rock'n'roll des années 70, ancienne compagne de Steve Tyler (Aerosmith) et mère de l'actrice Liv Tyler, a quant à elle rappelé son surnom de "sixième Stone".

Sans oublier cette chanson de Carla Bruni, sortie il y a quelques années et directement inspirée de son parcours...

Parcours d'étoile filante

Anita Pallenberg était une vraie globe-trotteuse : arrivée à New York au début des années 60, elle avait intégré le cercle d'artistes autour d'Andy Warhol, avant de partir pour Paris pour y travailler comme mannequin. Elle devint ensuite actrice, décrochant des rôles au cinéma comme dans Barbarella (1968), drôle de film de science-fiction de Roger Vadim, avec Jane Fonda.

Elle avait fait la connaissance des Rolling Stones en 1965, lorsqu'elle était allée en coulisses leur proposer du hachich avant un concert à Munich, où elle travaillait comme mannequin. Peu après, elle entamait une relation avec Brian Jones, guitariste et leader charismatique du groupe à l'époque. Leur relation durera deux ans. 

Les Rolling Stones s'exposent à LondresSource : Les vidéos infos
Cette vidéo n'est plus disponible

Pendant des vacances au Maroc, en 1967, Keith Richards surprend Jones en train de frapper Pallenberg. Elle quitte Jones - mort en 1969 - et se met en couple avec Richards. Connue pour avoir consommé de fortes doses d'alcool et de drogues, Anita Pallenberg deviendra sobre à la fin des années 1980.  Ces dernières années, elle s'était impliquée dans de nombreux projets, comme l'importation de tissus fabriqués en Inde, mais toujours en gardant profil bas. 

En 2008, elle avait expliqué au quotidien britannique The Guardian avoir renoncé à écrire son autobiographie, après avoir parlé avec des éditeurs qui "voulaient tous des choses salaces."


La Rédaction de LCI

Tout
TF1 Info