Privés de retransmission télévisée l’an dernier, les Golden Globes ont retrouvé, ce dimanche 7 janvier, leur faste avec un évènement rassemblant la crème de la crème hollywoodienne.
Si le phénomène de l'été "Barbenheimer" a connu des destins opposés, la Palme d’or française de Justine Triet s'est offert une victoire historique.
Découvrez le palmarès d'une cérémonie qui récompensait aussi bien les films que les séries.

Elle a longtemps été surnommée l’antichambre des Oscars. Une étape-clé de la saison des prix du cinéma américain qui, l’an dernier, s’est tenue en catimini, le plus loin possible des caméras. La faute à des scandales de corruption et de racisme qui ont poussé à la dissolution de l’association de la presse étrangère à Hollywood. 2024 a sonné le renouveau des Golden Globes, décernés ce dimanche 7 janvier depuis Los Angeles d’après les votes d'un panel de critiques issus du monde entier.

La retransmission télévisée était de retour - avec un hôte qui n'a pas fait rire grand-monde, les stars également. Phénomène de l’été au box-office, les films Barbie et Oppenheimer cumulaient 17 nominations. Si le biopic de Christopher Nolan sur le père de la bombe atomique ressort grand vainqueur de la cérémonie - avec cinq prix dont celui du meilleur drame -, la poupée Mattel de Greta Gerwig a déçu avec seulement deux trophées dont celui inédit du meilleur succès au box-office. Dans la catégorie comédie, c'est le fabuleux Pauvres créatures de Yorgos Lanthimos, en salles le 17 janvier, qui s'est imposé, offrant à sa star Emma Stone le prix de meilleure actrice.

Prix en série pour "Succession", "The Bear" et "Acharnés"

En embuscade, Anatomie d'une chute, la Palme d’Or française a crée la surprise en remportant deux des quatre trophées pour lesquels elle était citée. Saluée pour son scénario co-écrit avec Arthur Harari, Justine Triet est devenue la première réalisatrice française à s'imposer dans la catégorie "Meilleur film en langue étrangère". De bon augure pour les Oscars, même si le thriller judiciaire ne représentera pas la France. Côté séries, les Golden Globes en ont sacré essentiellement trois. Parmi les favoris, la saga familiale Succession et le cauchemar en cuisine de The Bear ont balayé leurs adversaires. Acharnés, la production énervée de Netflix, a fait de même.

Ce live est à présent terminé. 

LE RÉCAP’ CINÉMA

Vous avez manqué la cérémonie ? Voici l'ensemble des lauréats, côté séries :


Meilleure actrice dans un second rôle : Da'Vine Joy Randolph (Winter Break)

Meilleur acteur dans un second rôle : Robert Downey Jr (Oppenheimer)

Meilleur scénario : Anatomie d’une chute – Justine Triet et Arthur Harari

Meilleur film en langue étrangère : Anatomie d’une chute

Meilleur film d’animation : Le Garçon et le Héron

Meilleure réalisation : Christopher Nolan (Oppenheimer)

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale : Emma Stone (Pauvres créatures)

Meilleur acteur dans un drame : Cillian Murphy (Oppenheimer)

Meilleure musique originale : Ludwig Göransson (Oppenheimer)

Meilleure chanson originale : “What Was I Made For ?” de Billie Eilish

Succès au cinéma et au box-office : Barbie

Meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale : Paul Giamatti (Winter Break)

Meilleure comédie ou comédie musicale : Pauvres créatures

Meilleure actrice dans un drame : Lily Gladstone (Killers of the Flower Moon)

Meilleur drame : Oppenheimer

LE RÉCAP’ SÉRIES

Vous avez manqué la cérémonie ? Voici l'ensemble des lauréats, côté séries :


Meilleure actrice dans une mini-série, série d’anthologie ou un téléfilm : Ali Wong (Acharnés)

Meilleur acteur dans une mini-série, série d’anthologie ou un téléfilm : Steven Yeun (Acharnés)

Meilleure actrice dans un second rôle : Elizabeth Debicki (The Crown)

Meilleur acteur dans un second rôle : Matthew Mcfadyen (Succession)

Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale : Jeremy Allen White (The Bear)

Meilleur stand-up pour la télévision : Ricky Gervais

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale : Ayo Edebiri (The Bear)

Meilleure acteur dans une série dramatique : Kieran Culkin (Succession)

Meilleure mini-série, série d’anthologie ou téléfilm : Acharnés

Meilleure comédie ou comédie musicale : The Bear

Meilleure actrice dans une série dramatique : Sarah Snook (Succession)

Meilleure série dramatique : Succession

LE DISCOURS À NE PAS MANQUER

Émouvant, puissant... C'était celui de Lily Gladstone, couronnée pour Killers of the Flower Moon.

MEILLEUR DRAME

Et c'est un cinquième prix pour Oppenheimer, le biopic de Christopher Nolan consacré au créateur de la bombe atomique. "Ce que nous faisons, c'est de la collaboration. Je suis ravie que Chris ait été reconnu parce qu'il fait ce que personne d'autre ne fait", note la productrice Emma Thomas, épouse du cinéaste.

Melinda Sue Gordon

MEILLEUR ACTRICE DANS UN DRAME

Elle offre à Killers of the Flower Moon son unique prix de la soirée. Lily Gladstone commence par prendre la parole dans la langue de la Confédération des Pieds-Noirs, la tribu nord-amérindienne dont elle est originaire. "Je n'ai pas les mots...", commente l'actrice amérindienne qui remporte une victoire historique, remerciant Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio d'être des alliés pour une meilleure représentation à l'écran.

Paramount / AppleTV+

LE DISCOURS DE MARGOT ROBBIE ET GRETA GERWIG

Film le plus nommé de la soirée, Barbie n'a décroché que deux prix sur 9. Mais l'un d'eux est venu récompenser le succès en salles de ce blockbuster qui a dépassé toutes les attentes.

MEILLEURE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE

Déjà sacrée meilleure actrice, Emma Stone laisse la parole à Yorgos Lanthimos pour accepter le trophée remis à Pauvres créatures. "J'ai passé la soirée à parler à Bruce Springsteen, on partage la même date d'anniversaire et c'est mon héros depuis toujours", lance le réalisateur grec, faisant rire l'assistance. Son film, aussi poétique qu'étrange, est à découvrir le 17 janvier au cinéma.

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE COMÉDIE OU UNE COMÉDIE MUSICALE

Troisième Golden Globe pour Paul Giamatti, brillant dans la peau d'un professeur de lycée dans Winter Break d'Alexander Payne. "C'est la première fois que ce prix est remis à un acteur jouant un personnage qui sent le poisson", s'amuse-t-il, saluant son réalisateur et ses deux collègues Da'Vine Joy Randolph, récompensée plus tôt, et Dominic Sessa. "Je viens d'une famille de professeurs. Les professeurs sont de bonnes personnes, il faut les respecter aussi", insiste-t-il.

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE

Aucune surprise là encore : Succession repart avec le trophée ! L'ensemble du cast et le créateur Jesse Armstrong sont sur scène pour un ultime tour de piste, la série de HBO ayant pris fin l'an dernier après quatre saisons.

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE

Carton plein également pour le clan Roy ! Au tour de Sarah Snook de recevoir son deuxième Golden Globe pour Succession. "Cette série a changé ma vie (...). On a toujours été une équipe", souligne l'actrice australienne.

MEILLEURE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE - TÉLÉVISION

Ce n'est pas franchement une comédie mais on est ravi de voir la formidable série The Bear, sur les coulisses d'un restaurant familial en reconstruction à Chicago, remporter le prix ! Tous les acteurs, dont les lauréats du soir Jeremy Allen White et Ayo Edebiri, sont sur scène pour recevoir le prix. C'est dispo sur Disney+ pour les retardataires !

MEILLEURE MINI-SÉRIE, SÉRIE D'ANTHOLOGIE OU TÉLÉFILM

Carton plein pour la comédie de Netflix qui repart avec trois trophées, dont deux récompensant ses acteurs principaux. "Notre série est inspirée d'une histoire vraie, donc je ne peux pas ne pas remercier le conducteur" qui a perdu son sang-froid, souligne le créateur d'Acharnés, Lee Sung Jin.

SUCCÈS AU CINÉMA ET AU BOX-OFFICE

C'est un prix inédit, créé cette année. Et il est pour Barbie, film le plus rentable de 2023 avec 1,4 milliards de recettes. "Nous voulons le dédier à toutes les personnes qui se sont déguisées et sont allés dans le meilleur endroit au monde : les salles de cinéma", déclare Margot Robbie, entourée de sa réalisatrice Greta Gerwig et de toute l'équipe du film. "Merci aux Golden Globes d'avoir créé ce prix célébrant les fans", souligne l'actrice australienne, également productrice du projet.

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

Entre Billie Eilish et son frère Finneas, c'est une affaire qui roule. Déjà récompensés pour leur chanson pour James Bond, le duo est désormais sacré pour la chanson "What Was I Made For ?" écrite pour le film Barbie, qui décroche là son premier prix de la soirée. "Écrire cette chanson m'a un peu sauvée", révèle la chanteuse.

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

Et c'est un quatrième prix pour Oppenheimer ! Le compositeur suédois Ludwig Göransson est enfin récompensé pour sa quatrième nomination. "Cillian Murphy, j'ai regardé ton visage, encore et encore !", lance-t-il notamment à l'acteur irlandais.

LA BOUTADE DE JLAW

Elle est revenue au cinéma dans une comédie, après plusieurs années d'absence. Nommée ce soir pour Le Challenge, Jennifer Lawrence a prouvé qu'elle aimait rire au quotidien. "Si je ne gagne pas, je pars", a-t-elle lancé face caméra juste avant la remise du prix à son amie Emma Stone.

MEILLEUR ACTEUR DANS UN DRAME

Ils travaillent ensemble depuis 20 ans et sont ce soir tous les deux récompensés pour Oppenheimer. Après Christopher Nolan, c'est au tout de Cillian Murphy de recevoir un prix qu'il dédie à ses collègues, à ses co-nommés - "même si vous n'êtes pas Irlandais, vous êtes des légendes !". On gardera en mémoire sa toute première intervention. "Première question : 'est-ce que j'ai du rouge à lèvres plein le nez ? Oh je vais le laisser !", s'amuse-t-il après avoir été embrassé par sa femme.

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE

Elle répète qu'elle est "son personnage préférée". Emma Stone est récompensée pour le rôle de Bella Baxter qu'elle tient dans le fantastique Pauvres créatures de Yorgos Lanthimos, au cinéma le 17 janvier en France. "Je serai à jamais reconnaissante de t'avoir rencontré", dit-elle au réalisateur grec.

"Pour moi, c'est une comédie romantique. Bella tombe amoureuse de la vie elle-même, pas d'une personne", poursuit l'actrice de 35 ans qui a été changée à jamais par ce personnage.

MEILLEURE RÉALISATION

Il n'avait encore jamais été distingué lors des Golden Globes. Christopher Nolan est sacré meilleur réalisateur pour son film Oppenheimer. "La dernière fois que j'étais là, c'était pour accepter le prix au nom de Heath Ledger. C'était très difficile et j'ai croisé le regard de Robert Downey Jr., comme je le fais maintenant", déclare-t-il, rappelant que si c'était "plus simple de recevoir un prix en son nom", ce trophée était avant tout collectif.

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

En route pour les Oscars désormais ?

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE SÉRIE DRAMATIQUE

Et c'est un autre membre du clan Roy qui est récompensé ! Kieran Culkin a dû attendre sa cinquième nomination pour repartir avec son premier Golden Globe. "J'étais nommé il y a 20 ans, je me suis dit que ça ne reviendrait jamais. Grâce à Succession, c'est revenu mais je ne pensais pas être sur cette scène", lance-t-il, rappelant à Pedro Pascal que le trophée "est à lui".

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE COMEDIE OU COMÉDIE MUSICALE - TÉLÉVISION

Après le chef, la sous-cheffe de The Bear récompensée ! Ayo Edebiri décroche son premier Golden Globe pour sa première nomination. "Je suis très reconnaissante, je suis dans la pièce de tellement de gens que j'admire et qui m'ont élevée", déclare-t-elle, la voix tremblante, remerciant sa famille de télévision et "sa vraie famille".

MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

Et de deux pour Anatomie d'une chute ! Justine Triet est de retour sur scène, la veste en moins mais toujours ses lunettes sur le bout du nez. "Ce film est sur l'impossibilité de capturer la vérité", déclare-t-elle en anglais, remerciant tous ses comédiens dont Snoop, le chien. 

LE DISCOURS DE JUSTINE TRIET

Avec ses lunettes et en anglais, voici la prise de parole de la réalisatrice d'Anatomie d'une chute après avoir décroché le Golden Globe du meilleur scénario 👇

MEILLEUR STAND-UP POUR LA TÉLÉVISION

Ce vainqueur restera dans l'histoire car il est le tout premier dans cette catégorie naissante. Le prix revient à Ricky Gervais, ancien présentateur historique des Golden Globes qui n'est malheureusement pas présent ce soir. Dommage, ses mots toujours bien pesés nous manquent !

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE COMÉDIE OU COMÉDIE MUSICALE - TÉLÉVISION

Oui, chef ! Jeremy Allen White, le cuistot de The Bear, l'emporte pour la seconde fois. "Je n'arrive pas à croire que je sois dans cette salle avec autant de gens que j'ai admirés...", commence-t-il, remerciant la chaîne FX ainsi que le cast. "J'ai dû faire quelque chose de bien dans cette vie pour être en votre compagnie", porsuit-il.

MEILLEUR SCÉNARIO

Et c'est un premier prix pour Anatomie d'une chute ! Justine Triet et Arthur Harari sont récompensés pour le meilleur scénario. C'est seule que la réalisatrice vient récupérer son prix. Elle s'excuse pour son anglais, raconte les coulisses de la création du film pendant le confinement avec son compagnon.

Homicide ou accident ? C'est la question qui se pose dans "Anatomie d'une chute", brillant thriller judiciaire.
Homicide ou accident ? C'est la question qui se pose dans "Anatomie d'une chute", brillant thriller judiciaire. - Le Pacte

LA VANNE QUI NE PASSE PAS

Après un monologue reçu frileusement par la salle, Jo Koy a fait un four en lançant que contrairement aux matches de NFL, les Golden Globes "ont moins de plans de caméra réservés à Taylor Swift". Un clin d'oeil à la folie qui empare le football américain depuis que la chanteuse fréquente le joueur Travis Kelce. On vous laisse découvrir la réaction de la principale intéressée...

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE - TÉLÉVISION

Première nomination et première victoire pour Matthew Mcfadyen ! Il était temps car le voici récompensé pour l'ultime saison de Succession, la saga familiale qui a fasciné le public et dont il a "adoré chaque seconde".

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE - TÉLÉVISION

Elle faisait face à Meryl Streep. Mais voir Elizabeth Debicki récompensée du Golden Globe pour son interprétation fantastique de la princesse Diana. Elle dédie son prix à sa défunte marraine, remercie les équipes de The Crown mais aussi son compagnon "même s'il lui avait demandé de ne pas le faire pour éviter qu'il passe à la télévision".

Netflix

MEILLEUR ACTEUR DANS UNE MINI-SÉRIE

Double victoire pour Acharnés, c'est au tour de Steven Yeun d'être récompensé ! Il fait rire toute la salle en se rendant compte que son parcours personnel, de l'isolement à l'unité, ressemble à l'histoire de La Reine des neiges. La série est disponible sur Netflix pour ceux qui voudraient la rattraper.

MEILLEURE ACTRICE DANS UNE MINI-SÉRIE

Première nomination et premier Golden Globe pour Ali Wong ! L'humoriste américaine remercie le créateur d'Acharnés, série folle de vengeance, ainsi que le père de ses enfants qui lui permet d'être "une mère qui travaille".

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

La compétition était rude, mais Robert Downey Jr prend finalement le dessus sur Mark Ruffalo ou encore Ryan Gosling. Récompensé pour son interprétation de Lewis Strauss dans Oppenheimer, il souligne que Christopher Nolan a signé "un putain de chef d'oeuvre".

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

Da'Vine Joy Randolph, époustouflante dans le rôle d'une mère en deuil dans le réconfortant Winter Break, remporte le premier trophée de la soirée ! "Est-ce que l'un de vous peut le tenir s'il vous plaît ?", commence l'actrice avant de sortir sa petite note sur laquelle est inscrit son discours. Elle remercie le réalisateur Alexander Payne de lui avoir confié le rôle de "cette belle femme avec des défauts", saluent ses partenaires Paul Giamatti et Dominic Sessa qui "ont fait d'elle une meilleure artiste".

UNE OUVERTURE PIQUANTE QUI NE FAIT PAS RIRE TOUT LE MONDE

"C'est un rêve pour moi et vous tous ici", lance l'humoriste qui raconte ses souvenirs d'enfance devant la cérémonie. Il raconte avoir rattrapé tous les films et toutes les séries nommés ce soir, taclant la longueur du film Oppenheimer "à qui il manquait une heure". Certaines de ses blagues tombent à plat, il se rattrape en expliquant que ce n'était pas les siennes. "J'ai eu le job il y a dix jours, vous vous attendiez à un monologue parfait ?", s'amuse-t-il. Une entrée en matière surprenante, parfois gênante qui n'a pas fait rire toute la salle - ni les téléspectateurs sur Twitter.

TAYLOR'S VERSION

On a vu défiler Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence, Jennifer Lopez ou encore Natalie Portman et Emma Stone. Mais c'est sans aucun doute son apparition que les photographes espéraient le plus. Taylor Swift, nommée pour le film de son concert, a attendu la toute dernière minute pour fouler le tapis rouge des Golden Globes.

CHEEESE

Que font deux nommés quand ils se rencontrent sur le tapis rouge des Golden Globes ? Une photo, évidemment ! Demandez donc à Nicolas Cage, qui fête ses 60 ans ce dimanche, et Greta Lee, héros de Dream Scenario et Past Lives.

VOS PAPIERS, SVP !

Eh oui, même quand vous vous appelez Meryl Streep et que vous détenez le record de nominations, il vous faut montrer votre ticket pour pouvoir entrer dans la salle des Golden Globes. La légende du cinéma est nommée une 33e fois ce soir, pour son apparition dans la saison 3 de la série Only Murders in the Building.

OUPS

Mais qu'est-il arrivé à Pedro Pascal ? Nommé pour la série The Last of Us, l'acteur americano-chilien, qui tourne actuellement la suite de Gladiator à Malte sous la direction de Ridley Scott, a le bras en écharpe ce soir. 

RETROUVAILLES

Les fans de Suits ne les ont pas oubliés. Gabriel Macht, Patrick J. Adams, Sarah Rafferty et Gina Torres remettront tous un prix ce soir. Un moyen de célébrer la seconde vie de la série, qui bat des records depuis sa mise à disposition en streaming. Et si Meghan Markle surprenait tout le monde en faisant une apparition sur scène avec eux ?

EN COULISSES

Harrison Ford qui discute avec Selena Gomez ? C'est aussi ça, la magie de Hollywood !

SI MAMAN SI

L'accompagnant le plus populaire de la soirée pour les acteurs ? Leurs chères mères ! Charles Melton, nommé pour May December, Bradley Cooper, dont le film Maestro a décroché quatre citations, ainsi que Brie Larson, nommée pour la série Lessons in Chemistry, ont fait le même choix.

UNE FRENCHIE À HOLLYWOOD

Justine Triet, réalisatrice d'Anatomie d'une chute, est venue accompagnée de son jeune acteur, Milo Machado-Graner. Elle a répondu aux questions de CANAL+ 👇

HI BARBIE !

Elle est là, la Barbie originale ! Margot Robbie poursuit sur le tapis rouge des Golden Globes ce qu'elle a débuté lors du press tour du film : une garde-robe entièrement inspirée par les tenues les plus iconiques de la célèbre poupée de Mattel. L'actrice australienne est également productrice du film, le plus nommé de la soirée avec neuf citations.

FASHION POLICE

L'un des looks les plus audacieux de la soirée pour l'instant, au crédit de Rosamund Pike. L'actrice britannique, nommée pour Saltburn, semble tout droit sorti d'un enterrement dans sa robe Dior. Sans doute un clin d'oeil au film littéralement mortel d'Emerald Fennell, disponible sur Prime Video.

THE IRISH TOUCH

Il est l'un des nombreux acteurs irlandais nommés ce soir. Cillian Murphy, héros du vertigineux Oppenheimer de Christopher Nolan, est à son tour sur le tapis rouge. Un exercice qu'il n'apprécie pas particulièrement...

HI BARBIE !

Elle apparaît brièvement dans le rôle de Barbie sirène dans le film de Greta Gerwig, qui lui vaut d'être nommée ce soir. La chanteuse britannique Dua Lipa est en lice pour le Golden Globe de la meilleure chanson originale pour son tube "Dance The Night".

FOCUS

Nommée quatre fois, la Palme d'Or de Justine Triet pourrait bien bousculer la cérémonie ce soir. Explications 👇

"EN ROUTE"

Alors que les premiers acteurs commencent à fouler le tapis rouge, l'Allemande Sandra Hüller n'est pas loin du lieu de la cérémonie. Elle a nommée pour son interprétation remarquable dans Anatomie d'une chute de la Française Justine Triet.

SUR LE TAPIS ROUGE

À quoi ressemble la route que vont emprunter les célébrités ce soir à Beverly Hills ? À ça 👇

AUX MANETTES CE SOIR

Son nom ne vous dit rien ? On vous confesse que nous non plus, on ne le connaissait pas. Jo Koy a été choisi pour présenter cette 81e cérémonie des Golden Globes. L'humoriste américain de 52 ans promet déjà de "ne pas glisser et tomber", "de ne pas se retenir de faire pipi" et pour le reste, ce sera la surprise du direct. Autant d'annonces faites dans une première vidéo. De quoi donner le ton de la soirée ?

WELCOME TO HOLLYWOOD

Bonsoir à tous, en particulier aux plus courageux d'entre vous qui sont prêts à veiller toute la nuit avec nous pour suivre les Golden Globes. Le tapis rouge vient d'ouvrir, la cérémonie débute elle à 2h du matin. Allez hop, on file se faire un café pour ne rien rater de ce premier grand évènement à Hollywood depuis la grève historique de l'industrie du cinéma.

Revivez les temps forts de la cérémonie ci-dessus.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info