Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Le chanteur Christophe, hospitalisé depuis le 26 mars, est mort

La rédaction de LCI
Publié le 17 avril 2020 à 6h15, mis à jour le 17 avril 2020 à 10h07
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

DISPARITION - Âgé de 74 ans, l’interprète des chansons cultes "Aline" et "Les mots bleus" est mort dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 avril. En pleine épidémie de coronavirus, Christophe avait été admis en réanimation fin mars.

Ses fans redoutaient cette nouvelle depuis l’annonce de son hospitalisation pour "insuffisance respiratoire" le 26 mars dernier. Le chanteur Christophe, 74 ans, interprète des incontournables "Aline" et les "Mots Bleus", est décédé dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 avril, a indiqué à l’AFP Véronique Bevilacqua, son épouse.

Daniel Bevilacqua de son vrai nom avait été hospitalisé et admis en réanimation fin mars dans un hôpital parisien, avant d'être transféré à Brest, où il avait été "intubé sous sédation profonde". Il est mort des suites "d’un emphysème", une maladie pulmonaire, a précisé sa famille.

"Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l'ont abandonné", écrivent dans un communiqué transmis son épouse et sa fille Lucie. "Aujourd'hui, les mots se lézardent... et tous les longs discours sont bel et bien futiles", poursuivent-elles dans ce court texte. 

La femme du chanteur n'a jamais fait mention de la maladie Covid-19 dans ses communiqués et, interrogée au téléphone par l'AFP, a tenu à insister sur "l'emphysème". Le Parisien avait affirmé au moment de l'hospitalisation de Christophe que celui-ci avait été testé positif au coronavirus, ce que l'agent du chanteur n'avait pas confirmé.

Christophe avait connu le succès dès "Aline", tube instantané en 1965. Il n'avait cessé ensuite de promener sa silhouette de dandy décalé dans la chanson française. Ses récents albums "Christophe, etc", volumes 1 et 2, sortis l'an passé, où il reprenait ses standards avec des interprètes de toutes générations (d’Etienne Daho à Jeanne Added en passant par Philippe Katerine), prouvaient encore que l’aura de l’artiste moustachu aux cheveux mi-longs était intacte.

VIDEO - Le chanteur Christophe s'est éteint à l'âge de 74 ans : la réation de Fabien LecoeuvreSource : TF1 Info
JT Perso

"Ce soir ce sont les Paradis perdus"

L'annonce de son hospitalisation puis de son transfert à Brest avait ému le monde du spectacle sur les réseaux sociaux. L’annonce de sa mort, survenue au milieu de la nuit, a rapidement suscité de nombreuses réactions pleines d’émotion. A commencer par celle de Jean-Michel Jarre, qui avait écrit les textes de deux des albums majeurs de Christophe - et leurs morceaux-titres phares - "Les Paradis Perdus", 1973 et "Les Mots bleus", 1974. "On pense que les gens qu’on aime sont éternels et ils le sont, et tu l’es", a tweeté l’auteur de l’album "Oxygène".

Pierre Lescure, la chanteuse Chris (qui a repris "Les paradis perdus" en 2015) ou encore l’ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti ont également rendu hommage à Christophe.

Christophe aurait dû se produire dans la salle du Grand Rex, à Paris, les 29 et 30 avril. Pour respecter le confinement, les dates avaient été reportées aux 28 et 29 septembre prochains.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info