En Australie aussi, Robin Thicke fait un bide colossal

par Jennifer LESIEUR
Publié le 17 juillet 2014 à 19h17
En Australie aussi, Robin Thicke fait un bide colossal

FLOP – "Paula", le nouvel album du chanteur du chanteur de "Blurred Lines", ne s'est vendu qu'à 54 exemplaires au pays des kangourous. Au Royaume-Uni, il n'avait trouvé que 530 preneurs.

Pour une première semaine de commercialisation, ça commence bien. Déjà, au Royaume-Uni, Robin Thicke n'avait vendu que 530 exemplaires de son album Paula, composé suite à sa séparation d'avec sa femme, l'actrice Paula Patton. Si Thicke ne parvient pas à la récupérer avec ses chansons d'amour , son album accomplit d'autres exploits : en Australie, 54 étourdis ont acheté son album, qui ne figure même pas au Top 500 australien.

Une campagne marketing à côté de la plaque

"Blurred lines" a peut-être apporté la fortune à Robin Thicke mais il a contribué à détruire son mariage, puisque le chanteur a été vu et photographié dans des situations compromettantes avec d'autres femmes lors de nombreuses soirées. Paula Patton et lui se sont séparés en février dernier, après neuf ans de mariage. La campagne marketing qui a accompagné la sortie de Paula est aussi à montrer du doigt pour expliquer ce flop : son hashtag #AskThicke lui a valu des commentaires sévères sur Twitter, mettant en cause ses paroles misogynes. De plus, le clip de "Get her back" montre Robin Thicke entouré d'inconnues... Le controversé "Blurred lines" n'est pas si loin. Mais ce dernier, lui, s'était vendu à 117 000 copies en une semaine.


Jennifer LESIEUR

Tout
TF1 Info