Festival de Cannes 2022 : films, stars et paillettes sur la Croisette

Festival de Cannes : l'émotion de Vincent Lindon, le discours surprise de Volodymyr Zelensky... revivez la cérémonie d'ouverture

Jérôme Vermelin
Publié le 17 mai 2022 à 21h55, mis à jour le 18 mai 2022 à 7h28
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La 75e édition du Festival de Cannes a débuté ce mardi avec une cérémonie d'ouverture étonnante.
Le président du jury Vincent Lindon a livré un discours émouvant, tandis que Volodymyr Zelensky est intervenu depuis Kiev.
Les stars, les films, les images fortes et les polémiques… suivez la Quinzaine avec nous.

Ce live est à présent terminé, vous pouvez retrouver les dernières informations du mercredi 18 mai sur le Festival de Cannes dans cet article.

ZELENSKY S'INVITE À CANNES


Le président ukrainien s'est exprimé depuis Kiev lors de la cérémonie d'ouverture du 75ème Festival de Cannes...

VOLODYMYR ZELENSKY S'EXPRIME


Énorme surprise : le président ukrainien s'exprime sur l'écran géant du Palais des Festivals... Il rappelle d'abord le rôle qu'à joué, à l'époque, Charlie Chaplin pour dénoncer Hitler avec Le Dictateur. "Le 24 février la Russie a commencé une guerre de grande envergure contre l’Ukraine dans l’intention d’aller plus loin en Europe. Le cinéma ne doit pas être muet", dit-il.  "Tous les jours, on retrouve des fosses communes (…) Ils n’arrivent qu’à tuer, tuer, tuer. Vous avez vu Boutcha, vous avez vu Mariopoul (...) "L’enfer n’est pas l’enfer, la guerre est pire (...) La responsabilité en incombe à une seule personne. Nos villes ne sont pas détruites par des images de synthèses (...) Il nous faut un nouveau Chaplin."

ÉMOTION


Vincent Lindon a livré un discours poignant, sensible et engagé ce mardi lors de la cérémonie d'ouverture du 75e Festival de Cannes. Regardez...

L’INCROYABLE DISCOURS DE VINCENT LINDON


"Je suis bouleversé de conduire ce jury exceptionnel, choisi parmi tant d’autres plus méritants ", lance l’acteur, qui a écrit un texte spécial pour l'occasion. Après avoir remercié Thierry Frémaux et Pierre Lescure de l’avoir choisi, il s’interroge sur sa fonction à la tête du plus grand Festival de cinéma du monde. "Ne devrait-on pas évoquer depuis cette tribune les tourments d’une planète qui saigne, qui souffre et qui brûle dans l’indifférence des pouvoirs ? (…) Doit-on user de sa notoriété, aussi modeste, soit-elle, pour porter la parole des sans voix ? Je n’ai pas la réponse (…) Mais je sais que comme tous ceux qui ont eu l’extraordinaire bonheur de vivre leur art, que nous sommes les composantes infimes d’un grand tout qui s’appelle la culture."

VIRGINIE EFIRA APPELLE LE JURY SUR SCÈNE


Virginie Efira fait entrer en scène les membres du jury de ce 75e Festival de Cannes. Le réalisateur iranien Asghar Farhadi, l’actrice suédoise Noomi Rapace, le réalisateur américain Jeff Nichols, l’actrice et réalisateur anglo-américaine Rebecca Hall, le réalisateur norvégien Joachim Trier, le réalisateur français Ladj Ly, l’actrice indienne Deepika Padukone, l’actrice italienne Jasmine Trinca et enfin le président… l’acteur français Vincent Lindon.

HOMMAGE À FOREST WITHAKER


Après un montage d'extraits de ses plus grands films, l'acteur américain Forest Whitaker vient sur scène. Ce soir il est venu recevoir une Palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière...


"C’est un grand honneur d’être parmi vous pour célébrer le pouvoir du cinéma", lance la star Bird, prix d’interprétation à Cannes en 1988 pour Bird de Clint Eastwood, avant de rappeler les drames qui secouent les planètes depuis deux ans : la pandémie hier, la guerre en Ukraine aujourd’hui. "Les cinéastes nous aident à donner un sens à tout ça."

VIRGINIE EFIRA TACLE LES PLATEFORMES


C'est la comédienne belge Virginie Efira qui tient cette année le rôle de maîtresse de cérémonie... "Bienvenue au 75ème Festival de Cannes !", lance la star de Benedetta. "Est-ce que le cinéma peut changer le monde ? Je pense qu’il peut altérer notre perception, l’augmenter (...) Des cinéastes libres, c’est ce que Cannes célèbre", dit la comédienne en robe scintillante. "Le chemin de nos cœurs n’est pas celui d’un algorithme", lâche-t-elle aussi, un bon vieux tacle aux plateformes. Avant de citer quelques-uns des chefs d’œuvre révélés sur la Croisette : Apocalypse Now, Une affaire de famille, Parasite, Les Parapluies de Cherbourg, Le Guépard, Taxi Driver… 

FOREST WHITHAKER DANS LA PLACE


Prix d'interprétation en 1988 pour le rôle de Charlie Parker dans "Bird" de Clint Eastwood, Forest Whitaker est à l'honneur cette année. Il va recevoir une Palme pour l'ensemble de sa carrière... 

LE JURY SUR LE TAPIS


Le président Vincent Lindon et son jury sont arrivés sur les marches du Palais des Festivals. À ses côtés, l'actrice italienne Jasmine Trinca, le réalisateur iranien Asghar Farhadi et l'actrice anglaise Rebecca Hall.

LES MARCHES, C'EST PARTI !


C'est la première montée des marches de ce 75ème Festival de Cannes. Tout le monde se presse pour assister à la cérémonie d'ouverture à commencer par l'ex-Miss France et Miss Univers Iris Mittenaeare...

NE PAS OUBLIER L’UKRAINE


Président du jury du 75e Festival de Cannes, Vincent Lindon a été interrogé ce mardi en conférence de presse sur l’influence que pourrait avoir l’actualité internationale, et notamment la guerre en Ukraine, sur la manière de juger les films en compétition pour la Palme.


"Le monde dans lequel on vit aujourd'hui change notre état humain. Probablement qu'inconsciemment quelque chose va s'en dégager", a expliqué l’acteur français de 62 ans. "Mais j'espère que non, ça ne va pas changer la façon dont on va regarder les films".


Star de Titane, la Palme d’or sulfureuse de 2021, Vincent Lindon a rappelé que "si certains films seront en prise avec le monde, d'autres absolument pas et il ne faudra pas non plus les incriminer, sinon il n'y aurait jamais eu de film comme Pulp Fiction ou Voyage au bout de l’enfer."


L’acteur a toutefois estimé que son jury devait être à la hauteur de la gravité de la situation. "Nous sommes des gens qui allons faire attention à être digne, respectueux. Pas familiers, intelligents", a-t-il plaidé. "On va essayer de se tenir droit, rien que par hommage pour ceux qui ont des jours beaucoup plus compliqués que les nôtres".

undefinedundefinedAFP

DES ZOMBIES POUR COMMENCER


C'est la comédie "Coupez !" qui ouvre hors compétition la quinzaine cannoise. TF1info a rencontré son réalisateur, Michel Hazanavicius... 

VIDEO - Cannes 2022 : Les zombies de "Coupez !" en hors d'oeuvreSource : Sujet TF1 Info
JT Perso

21 FILMS POUR UNE PALME


Qui succédera à Titane au palmarès du Festival de Cannes ? Le jury présidé par Vincent Lindon n'est pas au bout de ses peines, jugez plutôt...

LA CROISETTE EST PRÊTE


Plus que quelques heures avant la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes, qui sera animée cette année par la comédienne belge Virginie Efira. Lundi après-midi, le jury présidé par Vincent Lindon a fait sa première apparition depuis le balcon de l'Hôtel Martinez...

undefinedundefinedJURY CANNES

Cannes 2022, moteur ! Après une édition estivale en mode Covid-19, le plus célèbre des festivals de cinéma est de retour en mai avec un casting de rêve. Tom Cruise, Kristen Stewart, Idris Elba, Léa Seydoux, Viggo Mortensen, Michelle Williams, Tom Hanks… Les stars hollywoodiennes se sont données rendez-vous sur la Croisette pour le plus grand bonheur des chasseurs d’autographes au pied des marches du Palais des Festivals. 

C’est un Français, en revanche, qui aura la lourde tâche de présider le jury chargé de départager les 21 films en compétition. Prix d’interprétation en 2015 pour La loi du marché, au générique l’an dernier de Titane, la Palme sulfureuse de Julia Ducournau, l’acteur sera entouré de l'actrice et réalisatrice anglo-américaine Rebecca Hall, de la Suédoise Noomi Rapace, de l'Italienne Jasmine Trinca, de la star Indienne Deepika Padukone, du réalisateur iranien Asghar Farhadi, du réalisateur Français Ladj Ly, de l’Américain Jeff Nichols et du Norvégien Joachim Trier.

Sur la ligne de départ, plusieurs cinéastes déjà primés à Cannes : les frères belges Luc et Jean-Pierre Dardenne, le Japonais Hirokazu Kore-Eda (Les Bonnes Etoiles), le Roumain Cristian Mungiu (R.M.N) et le Suédois Ruben Ostlund (Sans Filtre). Des habitués comme David Cronenberg (Les Crimes du Futur), James Gray (Armaggedon Time) ou le Sud-Coréen Park Chan-wook (Decision to leave). Et des outsiders comme les Iraniens Saaed Roustayi (Les frères de Leïla) et Ali Abbasi (Les Nuits de Mashaad) ou encore l'Égyptien Tarik Saleh (Boy from Heaven). 

Côté français, les candidats sont Valeria Bruni-Tedeschi (Les Amandiers), Arnaud Desplechin (Frère et sœur), Léonore Serailles (Un petit frère) et Claire Denis (Des étoiles à midi). En cas de victoire, il s’agirait de la dixième Palme tricolore de l’Histoire… Ce mardi soir, c’est un autre film made in France qui ouvrira la Quinzaine. Avec Coupez !, Michel Hazanavicius signe le remake hilarant d’un film culte japonais dans lequel le tournage d’un nanar est envahi par de vrais zombies. Cerise sur le gâteau pour les cinéphiles : il sort dès ce mardi soir dans toute la France.


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info