Festival de Cannes 2022 : films, stars et paillettes sur la Croisette

Cannes 2022 : la Palme d'or à "Triangle of Sadness" de Ruben Östlund

Jérôme Vermelin, à Cannes
Publié le 28 mai 2022 à 21h45, mis à jour le 29 mai 2022 à 8h48
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le 75e Festival de Cannes s’achève ce soir avec une ultime montée des marches pour la cérémonie de clôture.
C'est Ruben Östlund qui remporte sa deuxième Palme d'or avec "Triangle of Sadness", cinq ans "The Square".

LE PALMARÈS EN UN CLIN D'OEIL


Palme d'or

TRIANGLE OF SADNESS réalisé par Ruben ÖSTLUND


Grand Prix ex æquo

CLOSE réalisé par Lukas DHONT


STARS AT NOON réalisé par Claire DENIS 


Prix de la Mise en Scène

PARK Chan-wook pour DECISION TO LEAVE


Prix du Scénario

Tarik SALEH pour BOY FROM HEAVEN 


Prix du Jury ex æquo

EO réalisé par Jerzy SKOLIMOWSKI 


LE OTTO MONTAGNE réalisé par Charlotte VANDERMEERSCH & Felix VAN GROENINGEN


Prix du 75e

TORI ET LOKITA réalisé par Jean-Pierre & Luc DARDENNE


Prix d'Interprétation Féminine

Zar AMIR EBRAHIMI dans HOLY SPIDER réalisé par Ali ABBASI


Prix d'Interprétation Masculine

SONG Kang-ho dans BROKER réalisé par KORE-EDA Hirokazu

UN EXTRAIT DE LA PALME 2022


Dans "Triangle of Sadness", un jeune mannequin sur la pente déclinante va embarquer à bord d'une croisière pour super riches avec sa fiancée influenceuse...

Un extrait de "Triangle of Sadness", la Palme d'or 2022Source : Sujet TF1 Info
JT Perso

NOTRE CRITIQUE DE LA PALME 2022


C'est une satire mordante du capitalisme et du wokisme. Notre avis sur "Triangle of Sadness", la Palme d'or 2022 du réalisateur suédois Ruben Östlund, c'est à lire ici...

Culture, médias et divertissement
Cannes 2022 : "Triangle of Sadness", la Palme d'or qui dézingue les super riches

Cannes 2022 : "Triangle of Sadness", la Palme d'or qui dézingue les super riches

LA PALME POUR "TRIANGLE OF SADNESS" DE RUBEN ÖSTLUND


Elle est attribuée au Suédois Ruben Östlund pour "Triangle of Sadness". C'est sa deuxième Palme, cinq après "The Square". Une satire grinçante dans laquelle deux influenceurs montent à bord d'une croisière de super riches qui vire à la catastrophe. C'est une surprise pour beaucoup de festivaliers, car l'humour du cinéaste a clivé ici sur la Croisette. Nous, on a adoré. Notons que pour sa sortie française, "Triangle of Sadness" devrait s'intituler "Sans Filtre".

UN GRAND PRIX EX-AEQUO


Il est attribué à Stars at Noon de Claire Denis et Close de Lukas Dhont. "Ça vaut le coup d'aller au cinéma, c'est bien mieux que dans les canapés", assure la réalisatrice française. Lukas Dhont remercie lui sa maman et explique avoir voulu faire un film dans lequel des garçons s'étreignent. "La vulnérabilité n'est pas une faiblesse", dit-il avant de féliciter son acteur principal, Eden Dambrine.

LE PRIX DE LA MISE EN SCÈNE À PARK CHAN-WOOK


Il est attribué au Sud-coréen Park Chan-Wook pour "Decision to Leave". Un nouveau prix à Cannes pour le réalisateur de "Old Boy", Grand prix du jury sur la Croisette en 2003. Le cinéaste dit un mot sur l'impact de la pandémie sur la fréquentation des salles et espère que le public retrouvera leur chemin dans les  prochaines semaines. "Decision to Leave", c'est un thriller romantique à la construction étonnante qui met en scène la rencontre entre un flic dépressif et une femme fatale.

UN PRIX POUR LES 75 ANS


Il est remis à Luc et Jean-Pierre Dardenne pour Tori et Lokita. Les frères belges ont déjà reçu de nombreux prix sur la Croisette, dont deux Palmes d'or pour Rosetta et L'Enfant. Luc Dardenne dédie le prix à un boulanger belge qui a fait une grève de la faim pour que son apprenti guinéen ne soit pas expulsé.

UN DOUBLE PRIX DU JURY


Le prix du jury est attribué à Les Huit Montagnes de Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersche et à EO de Jerzy Skolimowski. Le cinéaste polonais a fait tourner six ânes différents dans ce conte cruel qui raconte le destin d'un animal de cirque, entièrement de son point de vue. Caustique, il cite chacun des animaux qui ont rendu possible le film et lance un "Hi Ho" qui ravit le public.


Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersche remercient chaudement le jury. Leur film raconte l'amitié entre un citadin et un montagnard dans le Val d’Aoste. "On a été forts en faisant ce film ensemble, et aussi très fragiles. Je t'aime !", lance la jeune femme avant d'embrasser son compagnon.

SONG KANG-HO MEILLEUR ACTEUR


Le prix d'interprétation masculine est attribué au Sud-Coréen Song Kang-Ho pour Broker de Hirokazu Kore-Eda. Membre du jury l'an dernier, la star de Parasite y incarne un débonnaire trafiquant de bébés. Il remercie le cinéaste, sa productrice et sa famille présente dans la salle.

LE PRIX DU SCÉNARIO À TARIK SALEH


Il est attribué à Tarik Saleh pour Boy from Heaven. Le réalisateur suédois d'origine égyptienne y raconte l'histoire d'un jeune fils de pêcheur, reçu dans la prestigieuse université du Caire qui forme l'élite religieuse du pays. Sur scène, il filme le public et lui demande de saluer sa maman. "Ce prix a une très grande importance pour moi car je suis avant tout écrivain", explique le cinéaste qui dédie ce film aux jeunes cinéastes égyptiens en les invitant à raconter leur histoire.

ZAHRA AMIR EBRAHIMI MEILLEURE ACTRICE


Le prix d'interprétation féminine est attribué à l'actrice iranienne Zahra Amir Ebrahimi pour "Les Nuits de Mashhad" de Ali Abbasi. Elle y joue une journaliste sur la piste d'un serial killer de prostituées dans ce thriller inspiré d'une histoire vraie. C'est une revanche incroyable pour celle qui était une star dans son pays, avant qu'une sombre affaire de sextape la contraigne à fuir son pays pour la France il y a 14 ans.


"Ce film parle des femmes, de leur corps, de pieds, de seins, de sexe, tout ce qu'on ne peut pas montrer en Iran. Merci Ali d'avoir été aussi fou et généreux", lance la comédienne, très émue. Elle remercie également la France, ce pays "exotique et paradoxal, rempli de gens heureux qui adorent être malheureux."

VINCENT LINDON VEUT 4 ANS DE PLUS !


Les membres du jury du 75ème Festival de Cannes arrivent sur scène. Deepika Padukone, Jasmine Trinca, Joachim Trier, Asghar Farhadi, Noomi Rapace, Jeff Nichols, Ladj Ly, Rebecca Hall... et le président Vincent Lindon !


"J'ai beaucoup plus peur qu'à aller !", avoue Vincent Lindon. "Pendant ces jours trop courts, j'ai été follement aimé. J'ai tout aimé. L'énergie dévastatrice qui règne dans les rues. Et surtout le jury".


"J'ai eu une voix parmi neuf, mais loin d'être prépondérante", explique l'acteur. "C'est ça la loi de la démocratie. Mais c'est comme ça." Il avoue toutefois que toutes les décisions ont été prises à une large majorité.


"Un seul mandat d'une dizaine de jours ? ll est temps rompre avec cette habitude qui veut que le jury change chaque année. Reconduisons ce groupe en 2023. We need four more years ! À l'unanimité, nous exigeons notre réélection."

LA CÉRÉMONIE D'OUVERTURE COMMENCE


Virginie Efira lance la cérémonie de clôture du 75e Festival Cannes qui débute par une mention spéciale du jury court-métrage attribué à Lori du Népalais Abinash Bikram


>> La Palme d'or du court-métrage revient elle à The Water Murmurs de la Chinoise Story Chen


>> Le prix spécial du jury Caméra d'or, décerné à un premier film, revient à Plan 75, un drame sur l'euthanasie de la Japonaise Chie Hayakawa


>> La Caméra d'or du meilleur film revient à War Pony de Gina Gammell et Riley Keough, la petite-fille d'Elvis Presley !

LE JURY ARRIVE...


Vincent Lindon et les membres du jury du 75ème Festival de Cannes arrivent sur les marches. Autour du président : Deepika Padukone, Jasmine Trinca, Joachim Trier, Asghar Farhadi, Noomi Rapace, Jeff Nichols, Ladj Ly et Rebecca Hall. Dans quelques minutes, on découvrira leur palmarès. Suspense...

undefinedundefinedAFP

THE WALKING RED


Diane Kruger est sur les marches avec son compagnon, l'acteur américain Norman Reedus, star de la série de zombies "The Walking Dead".

undefinedundefinedAFP

LUKAS DHONT ET EDEN LAMBRINE SUR LES MARCHES


Le jeune réalisateur belge Lukas Dhont est sur les marches avec son interprète principal, Eden Dambrine. "Close" va-t-il monter haut, très haut au palmarès ? Nous, on a pleuré à chaudes larmes à la fin de ce drame qui raconte l'amitié brisée entre deux adolescents...

undefinedundefinedAFP

 PARK CHAN-WOOK ET SA VEDETTE


Le réalisateur sud-coréen Park Chan-Wook est de retour sur le tapis rouge avec la vedette de "Decision to Leave", l'acteur Park Hae-Il. Un prix d'interprétation ou le prix de la mise en scène pour ce thriller mélancolique à la construction déroutante ?

undefinedundefinedAFP

ENCORE LES DARDENNE


Luc et Jean-Pierre Dardenne sont eux aussi sur les marches et devraient recevoir un prix pour "Tori et Lokita", leur film sur deux jeunes exilés africains pris au piège de la mafia en Belgique. Un drame hyper réaliste, comme toujours. Une troisième Palme après "Rosetta" et "L'Enfant" ?

undefinedundefinedAFP

SERGEI LOZNITSA SUR LES MARCHES


Le réalisateur ukrainien de "Donbass" est sur les marches pour assister à la cérémonie de clôture. Celui qui a présenté à Cannes "The Natural History of Destruction" a jugé "grotesque" de vouloir interdire toute présence russe sur la Croisette, comme l'ont demandé certains de ses compatriotes.

undefinedundefinedAFP

EN LIVE


Pour regarder les dernières marches en direct, c'est par ici...

LES MARCHES, C'EST PARTI !


La cérémonie de clôture débute à 20h35, mais une foule se presse déjà sur les marches pour découvrir le palmarès du 75ème Festival de Cannes. Premier cinéaste sur les marches : Ruben Östlund, l'auteur suédois de la comédie "Triangle of Sadness". Une satire grinçante des super riches qui pourrait figurer très haut au palmarès.


Sur le tapis rouge,  il y a aussi Tarik Saleh, le réalisateur suédois d'origine égyptienne qui nous a impressionné avec "Boy from Heaven", un thriller sur les pas d'un jeune fils de pêcheur qui rejoint le lycée qui forme l'élite religieuse du Caire...

RÉTRO


Festival de cinéma ou Fashion Week Bis ? Comme chaque année le tapis rouge a donné lieu à quelques apparitions spectaculaires. Notre best of...

Culture, médias et divertissement
EN IMAGES - Festival de Cannes : les looks les plus fous pour monter les marches

EN IMAGES - Festival de Cannes : les looks les plus fous pour monter les marches

RÉTRO


Surprenant hasard cette année : plusieurs futures mamans ont affiché leur ventre rond sur le tapis rouge. Regardez...

Culture, médias et divertissement
PHOTOS - Cannes 2022 : Adriana Lima, Nabilla, Michelle Williams… Baby-boom sur la Croisette

PHOTOS - Cannes 2022 : Adriana Lima, Nabilla, Michelle Williams… Baby-boom sur la Croisette

DES CHIENS EN OR


À Cannes, la Palm Dog récompense chaque année les meilleurs chiens acteurs dans tous les films présentés durant le festival. And the winner is...

Cannes 2022 : les chiens aussi reçoivent des prix sur la CroisetteSource : TF1 Info
JT Perso

ENGAGÉE


Jamais sans son hijab ! Le mannequin norvégien d'origine somalienne Rawdah Mohamed a affirmé ses convictions ce vendredi soir sur les marches. Voici son portrait...

Culture, médias et divertissement
Cannes 2022 : qui est Rawdah Mohamed, le mannequin qui a porté un hijab sur le tapis rouge ?

Cannes 2022 : qui est Rawdah Mohamed, le mannequin qui a porté un hijab sur le tapis rouge ?

L'OUTSIDER ANNABELLE LENGRONNE


Dans la dernière ligne droite de la compétition, on a beaucoup aimé la performance de la comédienne française Annabelle Lengronne dans "Un petit frère" de Léonore Seraille, l'histoire d'une mère venue d'Afrique avec ses deux jeunes fils pour leur offrir un avenir meilleur. Et si elle créait la surprise au palmarès ?

undefinedundefinedAFP

DÉCEPTION


Un bobo contracté sur la Croisette a empêché Isabelle Adjani de monter les marches avec l'équipe de Mascarade vendredi soir. Explications...

Culture, médias et divertissement
Cannes 2022 : victime d’un zona ophtalmique, Isabelle Adjani absente des marches de "Mascarade"

Cannes 2022 : victime d’un zona ophtalmique, Isabelle Adjani absente des marches de "Mascarade"

NOTRE CHOIX DU COEUR


À la place de Vincent Lindon, on sait à qui on remettrait la Palme d'or. Et tous les autres prix aussi...

Culture, médias et divertissement
Cannes 2022 : notre palmarès, avec la Palme d’or pour "Close" de Lukas Dhont

Cannes 2022 : notre palmarès, avec la Palme d’or pour "Close" de Lukas Dhont

C'EST PRESQUE FINI !


La 75ème édition du Festival de Cannes s'achève ce soir avec la cérémonie de clôture animée par Virginie Efira et la révélation du palmarès établi par Vincent Lindon et son jury. Comment ça marche ? Depuis le début de la matinée, le président et les talents qui l'entourent sont réunis dans une villa sur les hauteurs. Pas d'ex-aequo pour la Palme, mais c'est possible pour les autres prix. 


Pour mémoires les récompenses remises à Cannes sont : 


>> Palme d'or

>> Grand prix du jury

>> Prix d'interprétation masculin

>> Prix d'interprétation féminin

>> Prix de la mise en scène

>> Prix du scénario

>> Prix du jury


Il est également possible au jury de créer une récompense spéciale, ce qui est déjà arrivé lors d'une édition anniversaire. Un prix du 75ème ? Suspense...


Seront également remis la Caméra d'or, le prix du meilleur premier film décerné par un jury spécial, ainsi que la Palme d'or du court métrage.

Voilà, Cannes 2022 c’est presque fini. Mais avant de dire au revoir à la Croisette, place au suspense du palmarès. Alors, alors ? Qui décrochera la Palme d’or après Julia Ducournau et son Titane ? Qui montera sur scène ? Qui sera snobé ? Vincent Lindon et son jury doivent délibérer jusqu’à la mi-journée dans une villa sur les hauteurs avant de rendre leur copie au délégué général Thierry Frémaux.

Vont-ils privilégier la nouvelle génération ou récompenser un auteur confirmé ? Les paris sont ouverts jusqu’à l’ouverture de la première enveloppe aux alentours de 20h30 lors de la cérémonie de clôture animée par Virginie Efira. Suivez bien la montée des marches avec nous puisqu'elle devrait nous donner quelques indices sur le verdict de cette 75ᵉ édition.


Jérôme Vermelin, à Cannes

Tout
TF1 Info