Johnny Depp vs. Amber Heard : le procès qui fascine Hollywood

Procès Johnny Depp vs. Amber Heard : le mystère du doigt coupé reste entier

Jérôme Vermelin
Publié le 19 avril 2022 à 12h31, mis à jour le 20 avril 2022 à 14h02
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le tribunal de Fairfax s’est penché sur lundi sur un incident surprenant lors du mariage de Johnny Depp et Amber Heard.
Lors du tournage de "Pirates des Caraïbes 5" en 2015, l’acteur s'est retrouvé avec un doigt sectionné lors d’une violente dispute.
Deux témoins ont livré leur version des faits, plus ou moins différente de celles des deux vedettes.

Un pirate avec un doigt coupé ? Rien de bien original. Mais lorsqu’il s’agit de l’interprète de Jack Sparrow, ça change tout. À l’entrée de la deuxième semaine du procès en diffamation intenté par Johnny Depp à Amber Heard, le tribunal de Fairfax en Virginie s’est penché lundi sur un épisode aussi surréaliste que brutale de leur mariage.

Nous sommes en mars 2015 et la star est en Australie pour tourner le cinquième volet de la saga Pirates des Caraïbes. Avec sa jeune épouse, il partage une luxueuse villa où une violente dispute éclate, pour une raison inconnue. Plusieurs clichés, pris le jour-même, montrent l’acteur sur un brancard, la main en sang. Et pour cause : le bout de son majeur gauche a été littéralement sectionné. Comment ? C’est là que les versions commencent à diverger.

Je me rappelle avoir cherché le bout de son doigt au rez-de-chaussée

Debbie Lloyd, infirmière privée

Depuis que l’affaire du doigt coupé est arrivée sur la place publique, Johnny Depp raconte que c’est Amber Heard la responsable, la jeune femme ayant jeté une bouteille de vodka dans sa direction. L’actrice nie en bloc et affirme que son ex-compagnon s’est blessé tout seul en explosant un téléphone contre un mur. Qui ment ? Qui dit la vérité ? Lundi, la cour a entendu deux témoignages contradictoires qui viennent encore épaissir le mystère.

Le premier, c'est celui de Debbie Lloyd, une infirmière privée engagée pour surveiller la santé du comédien durant le tournage. Appelée à la villa, elle découvre une scène de chaos – téléviseur brisé, murs tagués – et un Johnny Depp la main ensanglantée. "Je me rappelle avoir cherché le bout de son doigt au rez-de-chaussée", a-t-elle raconté, expliquant avoir alors entendu les deux versions au sujet de "l’incident". D’après elle, c’est le majordome de la villa qui aurait retrouvé l’appendice, recousu quelques heures plus tard à l’hôpital.

Je me suis coupé le majeur gauche pour me souvenir de ne plus jamais me couper le doigt !

Johnny Depp, dans un SMS qu'il aurait envoyé à son médecin privé

Médecin privé de Johnny Depp à l’époque, David Kipper n’est pas totalement raccord avec ce récit. Arrivé sur les lieux avant l’infirmière, il a expliqué avoir découvert du verre brisé sur le sol, mais pas de sang sur les morceaux. Selon lui, Amber Heard avait l’air bouleversée, mais elle ne présentait pas de blessure particulière. Selon lui, ce n’est pas le majordome qui aurait retrouvé le bout de doigt, mais le chef particulier de l’acteur sur le sol de la cuisine. Appétissant, n’est-ce pas ? Mais le plus croustillant est à venir. 

David Kipper affirme qu’à son arrivée à l’hôpital, Johnny Depp aurait expliqué au personnel soignant qu’il s’était lui-même infligé la blessure... avec un couteau. Il en veut pour preuve plusieurs SMS que lui auraient envoyé l’acteur, le jour du drame, puis une semaine plus tard. "Je me suis coupé le majeur gauche pour me souvenir de ne plus jamais me couper le doigt !", ironise la star dans l’un de ces messages. "Je t’aime, frangin. Johnny".

Johnny Depp à la barre ce mardi

Déjà évoquée lors du premier procès en diffamation perdu par Johnny Depp en 2020 à Londres, cette affaire sordide est de nouveau utilisée par ses avocats pour prouver la bonne foi de leur client. Une stratégie payante cette fois ? Difficile à dire. Si depuis la semaine dernière, plusieurs témoins ont estimé que les ex-époux entretenaient une relation conflictuelle, aucun n’a certifié que l’acteur n’avait jamais levé la main sur la jeune femme.

Or c’est précisément l’objet de cette nouvelle procédure puisque Johnny Depp conteste une tribune publiée en 2018 dans le Washington Post dans laquelle Amber Heard se présente comme une survivante de violences conjugales. Même si elle ne le nomme jamais, tout le monde a reconnu son ancien mari à l’époque. Avec les conséquences qu’on connaît sur sa carrière, lui qui a pourtant été l’un des champions du box-office pendant plus de 20 ans.

Lire aussi

Ce procès, filmé en direct, va prendre une ampleur supplémentaire dans les heures qui viennent puisque Johnny Depp lui-même est attendu à la barre, ce mardi. L’acteur s’exprimera en présence de son ex-épouse, à laquelle il réclame la bagatelle de 50 millions de dollars pour le préjudice causé par ses "mensonges". La jeune femme devrait s’exprimer plus tard, tout comme plusieurs célébrités dont l’homme d’affaire Elon Musk, avec lequel elle a vécu une brève idylle après son divorce.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info