Guerre en Ukraine : pour les civils, la fuite ou le chaos

Eurovision : le groupe ukrainien Kalush Orchestra lance un appel à la mobilisation

Rania Hoballah
Publié le 6 avril 2022 à 11h55
JT Perso

Source : TF1 Info

Kalush Orchestra représentera l'Ukraine lors de l'Eurovision, du 10 au 14 mai à Turin, en Italie.
Actuellement en Israël, le groupe a appelé la population mondiale à manifester contre l'invasion russe.
Ils ont également pu enfin jouer ensemble leur tube "Stefania", après des semaines de répétitions sans se voir.

Ce sont les grands favoris de la prochaine édition de l'Eurovision. Le leader du groupe ukrainien Kalush Orchestra a appelé, mardi 5 avril, la population mondiale à manifester contre l'invasion russe de son pays à l'occasion d'une première tournée à l'étranger, en Israël, depuis le début de la guerre.

"Notre message est le suivant : tous ceux qui nous écoutent, qui connaissent la situation en Ukraine, peuvent nous aider même si ça ne résout pas ces problèmes", a déclaré Oleh Psyuk, appelant les internautes à se mobiliser sur les réseaux sociaux pour partager des informations sur le conflit. "Si tout le monde fait cela, cette guerre se terminera très bientôt (...) Et si chaque jour vous faites quelque chose pour mettre fin à la guerre, cette guerre n'aura pas lieu dans d'autres pays", a-t-il asséné, rapporte l'AFP. 

Une autorisation spéciale pour quitter l'Ukraine

Psyuk et les cinq autres membres du Kalush Orchestra font partie des 24 artistes et groupes qui participeront au concours de l'Eurovision qui se déroulera à partir du 10 mai dans la ville italienne de Turin. Le groupe de hip-hop aux millions de visionnements sur YouTube a atterri lundi en Israël pour un événement baptisé "Israël Calling", a indiqué l'Agence juive, un organisme para-gouvernemental principalement chargé de l'immigration juive et qui a facilité leur arrivée en Israël.

Le groupe a dû obtenir une autorisation spéciale pour quitter l'Ukraine et cette visite en Israël était pour eux la première occasion, depuis l'invasion russe du 24 février, de pouvoir jouer ensemble leur tube "Stefania", après des semaines de répétitions sans se voir, comme l'a confié Oleh Psyuk. 

Lire aussi

Au siège de l'Agence juive à Jérusalem, Kalush Orchestra a notamment interprété deux chansons pour des dizaines de jeunes réfugiés ukrainiens arrivés récemment en Israël, pays qui compte plus d'un million de citoyens originaires de l'ex-URSS et qui a accueilli près de 20.000 Ukrainiens depuis le début de l'invasion russe.

"C'est comme une thérapie, et tout le monde verra ainsi que le peuple ukrainien, ce n'est pas que des tragédies", a déclaré sur place Anastasia Yeremenko, 19 ans, une juive ukrainienne qui a immigré en Israël. "Nous sommes courageux, nous sourions, nous nous aimons, nous aimons ce monde et nous ne voulons pas la guerre", a-t-elle ajouté. 

Pour Sonya Yevgenieva, 18 ans, qui a aussi immigré récemment en Israël, la venue de Kalush Orchestra était aussi un baume. "Nous aimons tous vraiment leur musique, et quand j'ai envoyé un texto à mon ami de Kiev pour lui dire que j'allais les rencontrer, il était impressionné", a-t-elle dit.


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info