L'ancien gagnant de "The Voice" défendra les couleurs de la France en finale de l'Eurovision ce samedi à Malmö en Suède.
Jeudi soir, il a encore fait des merveilles en demi-finale avec une interprétation sans artifice de sa chanson "Mon Amour".
Reste qu'à en croire les bookmakers, il n'aurait que très peu de chances de l'emporter, loin derrière le favori croate.

Tout de blanc vêtu sur la scène de la Malmö Arena, ses grands yeux braqués vers la caméra, Slimane a joué la carte de la simplicité lors de son ultime performance avant la finale de l’Eurovision. La France qualifiée d’office, son représentant s’est produit sans pression lors de la deuxième demi-finale du concours jeudi soir. À force de chanter "Mon Amour", l’ancien gagnant de "The Voice" pourrait être lassé. Au contraire : au fil des semaines, il a retravaillé son interprétation pour amplifier au maximum l’émotion lors d’un passage a cappella qui donne la chair de poule. Et pourtant...

En dépit de commentaires élogieux sur les réseaux sociaux, le natif de Seine-et-Marne est pour l’instant donné perdant par les bookmakers. Sur Eurovisionworld.com, qui compile les estimations de 15 sites de paris en ligne, le Croate Baby Lasagna arrive largement en tête ce vendredi à la mi-journée avec 41% de chances de victoire devant l’Israélienne Eden Golan (22%), remontée en flèche après sa demi-finale, en dépit des manifestations propalestiniennes dans les rues de la ville, et le Suisse Nemo (11%). 

Slimane arrive lui quatrième avec 6% de chances de victoires, premier d'une longue liste de candidats à un chiffre. Ces dernières années, ce panel ne s’est jamais trompé, prédisant la victoire des Italiens de Måneskin d’une courte tête face à Barbara Pravi en 2021, le triomphe des Ukrainiens de Kalush Orchestra en 2022 et le doublé de la Suédoise Loreen en 2024. Est-ce alors perdu d’avance pour la France ?

Il serait le sixième vainqueur français

Samedi soir, Slimane se produira en avant-dernière position, ont révélé cette nuit les organisateurs. Une place à double-tranchant. Après avoir entendu 24 candidats, les délégations et les téléspectateurs auront déjà eu l’occasion de s’enflammer pour l’un de ses rivaux. Mais ils pourraient au contraire être scotchés par l’émotion brute de la performance du représentant français, à rebours des mises en scène délirantes concoctées par certaines délégations.

S’il crée la surprise, Slimane sera le sixième vainqueur français et le premier depuis Marie Myriam en 1977. Quoi qu’il arrive, sa participation aura revêtu un caractère symbolique. "Représenter la France, ça veut dire beaucoup", déclarait-il sur France Inter en novembre dernier à l’annonce de sa participation. "C'est fou, mon grand-père est venu d'Algérie, ici en France pour travailler dans une usine à charbon, il est mort à cause de ça, et son petit-fils va représenter la France avec une chanson de romantisme et d'amour à la française, j'aime cette idée-là, je trouve ça beau".


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info