Eurovision 2022 : plus qu'un concours de chant

Eurovision 2022 : mais de quoi parle "Fulenn", la chanson en breton du groupe français Alvan & Ahez ?

Jérôme Vermelin
Publié le 14 mai 2022 à 8h50, mis à jour le 14 mai 2022 à 19h36
Eurovision 2022 : mais de quoi parle "Fulenn", la chanson en breton du groupe français Alvan & Ahez ?

Source : AFP

Le groupe Alvan & Ahez représente la France, ce samedi en finale du 66e concours Eurovision.
Ils interprètent "Fulenn", une chanson dont les paroles ont été écrites en breton.
Un texte engagé qui donne un relief supplémentaire à ce mélange d'électro et de musique traditionnelle.

Après la deuxième place de Barbara Pravi l'an dernier, la France va-t-elle enfin remporter l’Eurovision, 45 ans après Marie Myriam ? À voir. Pour défendre nos chances à Milan samedi soir, le vote des téléspectateurs et d’un jury professionnel a désigné le 5 mars dernier les Bretons de Alvan et Ahez.

Ce groupe jusque-là peu connu du grand public est en réalité la réunion du chanteur rennais Alexis Morvan-Rosius, alias Alavan, et du trio vocal Ahez, originaire de Carhaix, composé de Marine Lavigne, Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou. Amis de lycées, ils ont décidé de travailler ensemble l’été dernier.

Une chanson féministe ?

Ce n’est pas la première fois qu’un groupe breton participe au concours Eurovision pour la France puisqu’en 1996, Dan ar Braz & L’Héritage des Celtes nous avaient représenté avec "Diwanit bugale", terminant à la dix-neuvième place. Leurs successeurs feront-ils mieux ?

Portée par une mise en scène explosive, la chanson "Fulenn" propose en tout cas un séduisant mélange d’électro et de musique traditionnelle, avec la particularité d’être entièrement interprétée en langue bretonne. Mais de quoi parle-t-elle au juste ? 

"Ça raconte l’histoire d'une jeune fille qui va danser toute la nuit tombée", explique Marine Lavigne à Télé-Loisirs. "En faisant cela, elle incite les femmes à en faire de même, au mépris des regards médisants qui sont souvent posés sur elle. C'est une figure émancipatrice."

Sur les réseaux sociaux, le groupe a publié le texte original en breton et sa version dans la langue de Molière…

La 66e édition de l’Eurovision se déroule dans un contexte particulier puisque la Russie en a été évincée aux premières heures de l’invasion de l’Ukraine. De son côté, le groupe ukrainien Kalush Orchestra est devenu le favori des bookmakers avec sa chanson Stefania. 

Un après la victoire du groupe de rock Måneskin, l’Italie pourrait toutefois conserver son trophée. D’après une étude publiée ce vendredi par la plateforme de streaming Spotify, la ballade romantique "Brividi" de Mahmood & Blanco est le titre le plus écouté par les internautes. Or l’an dernier, c'est "Zitti E Buoni" de Måneskin qui était arrivé en tête de ce même classement… 


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info