Explosion à Beyrouth : le Liban toujours meurtri

Explosions à Beyrouth : The Weeknd fait un don de 300.000 dollars

Delphine DE FREITAS
Publié le 13 août 2020 à 13h34
JT Perso

Source : La Matinale LCI

SOLIDARITÉ - Le chanteur canadien a apporté une aide financière à la campagne Global Aid for Lebanon qui récolte des fonds pour venir en aide aux habitants de la capitale libanaise, dévastée la semaine dernière par deux violentes explosions.

Il a fait de la discrétion l'une de ses qualités premières. Alors ce n'est pas lui mais son manager qui a fait état de sa générosité. Wassim Slaiby a révélé que The Weeknd avait fait un don de 300.000 dollars à la campagne Global Aid for Lebanon. Lancée par l'association Global Citizen, elle vise à récolter de l'argent pour venir en aide à la population de Beyrouth qui se retrouve sans ressources et dans une ville à reconstruire après la violente double explosion du 4 août dernier.

"Je suis si honoré et humble de travailler avec des artistes qui se soucient profondément du monde et actuellement de nos frères et sœurs au Liban, qui souffrent et ont besoin de notre aide collective", a écrit sur Instagram le PDG du label XO, lui-même originaire du Liban, remerciant "son frère The Weeknd". En pleine pandémie du coronavirus, le chanteur canadien avait déjà récolté un million de dollars pour le fonds Musicares en vendant des masques et avait doublé ce montant de sa propre poche.

Tu as un coeur en or. Notre fils est béni de pouvoir t'appeler son parrain

Rima Fakih, ancienne Miss USA née au Liban, à The Weeknd

La somme promise aux associations libanaises par l'interprète de Blinding lights vient s'ajouter aux 250.000 dollars versés par Wassim Slaiby et son épouse Rima Fakih, ancienne Miss USA née au Liban. "Merci du fond de mon cœur pour ces 300.000 dollars que tu viens de donner au Liban. Il est difficile de trouver les mots pour décrire l'incroyable personne que tu es. Tu as un cœur en or. Notre fils est béni de pouvoir t'appeler son parrain", a souligné cette dernière depuis son compte Instagram.

Lire aussi

Le tourneur Live Nation a lui participé à hauteur de 50.000 dollars au fond Global Aid for Lebanon, qui travaille en étroite collaboration avec la Croix rouge libanaise, le Programme alimentaire mondial des Nations unies et le Centre du cancer des enfants du Liban. Les célébrités sont nombreuses à s'être mobilisées pour la population de Beyrouth. 

George et Amal Clooney, née dans la capitale libanaise, avaient été les premiers à apporter leur soutien à trois associations libanaises, à qui ils avaient versé 100.000 dollars. L'ONU a chiffré à 85 millions de dollars le coût des seuls besoins de santé. 


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info