"Elle veille sur nous" : le prince Harry raconte comment il parle de "Mamie Diana" à Archie

Delphine DE FREITAS
Publié le 20 avril 2022 à 15h27
Le prince Harry et sa mère la princesse Diana à Buckingham Palace, le 19 août 1995.

Le prince Harry et sa mère la princesse Diana à Buckingham Palace, le 19 août 1995.

Source : Johnny EGGITT / AFP

Le duc de Sussex s’est invité ce mercredi matin dans l’émission Today, l’une des plus regardées aux États-Unis.
S’il a répondu à toutes les questions sur sa paternité, il a éludé celles sur son frère et son père.

L’extrait dans lequel il évoquait sa grand-mère n’était qu’un avant-goût. Habituellement plutôt en retrait quand il s’agit de parler de lui, le prince Harry n’a pas caché grand-chose de sa nouvelle vie de famille face caméra. Le duc de Sussex a été interrogé ce mercredi par Hoda Kotb, la présentatrice de Today sur NBC, l’une des matinales les plus populaires de la télévision américaine. "Rien n’a changé pour nous. C’est juste un peu plus compliqué de devoir recommencer à zéro", assure celui qui a fui Londres avec son épouse Meghan et leur fils Archie il y a deux ans pour le soleil de la Californie. 

Le prince Harry défend la vie qu’il mène avec sa moitié et qui l’a conduit à créer les Invictus Games en 2014. Une compétition sportive réservée aux vétérans et mutilés de guerre qui tient sa 5e édition à La Haye cette semaine. C’est là que le duc de Sussex a répondu à une interview qui fait déjà couler beaucoup d’encre en Angleterre. Car sur 11 minutes d'entretien, plus de 8 minutes ont été consacrées à sa vie privée et ses relations avec la famille royale. Il y confesse se sentir désormais plus chez lui aux États-Unis qu’au Royaume-Uni et dit s’assurer que la reine soit "protégée et entourée des bonnes personnes". Il évoque également sa défunte mère, dont il parle sans cesse à son aîné Archie.

"Je ne lui ai pas raconté tout ce qui s‘est passé mais je lui dis que c’est Mamie Diana. On a des photos d’elle à la maison", raconte-t-il. Lady Di ne l'a pas quitté depuis son décès il y a bientôt 25 ans, planant comme une aura protectrice sur ses fils. "C’est comme si elle avait aidé mon frère à s’installer et que c’était mon tour désormais. Il a ses enfants, j’ai les miens. Les circonstances sont évidemment différentes mais je ressens sa présence dans presque tout ce que je fais maintenant, encore plus ces deux dernières années (...). Elle veille sur nous", assure-t-il.

Lire aussi

Mais ne lui demandez surtout pas si son frère William et si son père Charles lui manquent. La journaliste américaine a bien tenté, obtenant une réponse totalement à côté de la plaque. Harry a préféré insister sur sa présence aux Pays-Bas pour soutenir les concurrents des Invictus Games, avant de glisser qu'il avait hâte de retrouver ses deux bambins restés en Californie. Le duc de Sussex "ne sait pas encore" s'il assistera au jubilé de platine de sa grand-mère en juin. Mais espère bien pouvoir venir lui présenter sa petite Lilibet, qui n'a encore rencontré personne chez les Windsor depuis sa naissance sur le sol américain en juin 2021.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info