Festival TV de Monte-Carlo, Jour 2 : la magie "The Magicians", le sérieux de "Blindspot", la nostalgie "Alias"

Le service METRONEWS
Publié le 13 juin 2016 à 23h45
Festival TV de Monte-Carlo, Jour 2 : la magie "The Magicians", le sérieux de "Blindspot", la nostalgie "Alias"

JOURNAL DE BORD - Deuxième jour au Festival de Télévision de Monte Carlo, et strass et paillette ont laissé place aux interviews et conférences de presse. Metronews vous plonge dans les coulisses d'une journée de travail à Monte Carlo.

10h du matin, direction le Forum Grimaldi pour les premières interviews du Festival de Monte-Carlo. Après une bonne nuit de sommeil sous la chaleur monégasque et quelques heures après le tapis rouge, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et rencontrer les stars américaines et européennes. On s'oriente vers les étages inférieur du Forum où ont lieu les tables rondes et entretiens filmés et prenons place devant Stella Maeve et Jason Ralph, pour la série The Magicians, diffusée à l'automne prochain sur SyFy en France.  

Une étonnante série

Les deux sont passionnés, amoureux de leur personnage (Julia Wicker et Quentin Coldwater) et nous racontent qu'ils s'étaient essayés à quelques tours de magie durant leur audition. The Magicians mélange noirceur, humour, fantastique et un total WTF. Quentin a, depuis son enfance, toujours été plongé dans la saga littéraire Fillory, monde imaginaire (ce qu'il croyait) et magique. Il se découvre un beau jour magicien et débarque à l'école Brakebills, pour parfaire ce nouvel atout. Sa rencontre avec un groupe de magiciens et l'arrivée de "The Beast" vont l'obliger à maitriser bien plus rapidement ses dons pour sauver les siens.
 

Deuxième rencontre de la journée : Sullivan Stapleton, star de la série Blindspot - qui arrivera très bientôt sur TF1 - avec qui on s'est entretenu. Le natif de Melbourne nous a confié que les fans français vont tomber amoureux de la série, grâce à "ses multiples retournements de situations" et cette relation si particulière entre Kurt Weller (son personnage) et Jane Doe (Sasha Alexander). L'acteur a également tenu à dire qu'il était fier de faire ses cascades seul, sans aide d'une équipe de cascadeurs. 

Des tatouages et un mystère

Dans Blindspot, Jane Doe est retrouvée enfermée dans un sac sur Time Square aux Etats-Unis, tatouée de la tête au pied sans savoir qui elle est. Avec l'aide du FBI, elle va résoudre des enquêtes et tenter de retrouver sa véritable identité.
 

Enfin, troisième rencontre, Victor Garber : Jack Briston dans la série Alias, Martin Stein et moitié de Firestorm dans Legends of Tomorrow, spin-off de The Flash et Arrow. S'il n'est pas un grand fan de science-fiction et de super-héros (c'est le moins que l'on puisse dire) il aime la série DC pour ses personnages et l'humanité dont ils font preuve. Il nous raconte ne pas avoir de "rôle rêvé. Mon seul rêve est de continuer à travailler et incarner des personnages qui me plaisent".

L'acteur assure également que le succès d'Alias, encore aujourd'hui est dû au talent de Jennifer Garner et à la place de l'héroïne ces dernières années dans le monde des séries. "L'impact de cette série a été énorme, et je ne pense pas qu'il y en ait aujourd'hui qui ont autant touchées les fans qu'Alias".
 

Après cette journée d'interview, direction le Monte Carlo Bay pour une soirée SyFy où toutes les stars du Festival de Monte Carlo étaient présentes. Rencontres, discussions, photos, et tours de magie. Les contacts se font et les débats sur les séries s'animent. Alors que la nuit est là, il est temps de repartir à l'hôtel, et penser à la journée de ce mardi 14 juin. Au programme : Thomas Gibson d'Esprits Criminels, Marg Helgenberger des Experts, Jason Priestley de Beverly Hills et président du jury fiction, Martin Henderson et Kevin McKidd de Grey's Anatomy. 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info