"Top Gun : Maverick" : le champion de F1 Lewis Hamilton a failli jouer un pilote

Delphine DE FREITAS
Publié le 10 août 2022 à 13h06
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le pilote britannique raconte dans "Vanity Fair" comment il a presque tenu son premier grand rôle au cinéma.
Fan de "Top Gun" et grand ami de Tom Cruise, il avait réussi à convaincre l’acteur de lui confier les clés d’un avion de chasse.
Jusqu’à ce que le destin en décide autrement…

La vitesse, ça le connaît. Septuple champion du monde de Formule 1, Lewis Hamilton n’est pas passé loin de troquer le volant de sa monoplace pour les commandes d’un avion de chasse. Mais uniquement au cinéma. Biberonné au film Top Gun, le pilote britannique de l’écurie Mercedes s’est longtemps rêvé pilote d’avion. "Quand j’ai entendu qu’un nouveau film allait sortir, je me suis dit : 'Oh mon dieu, il faut que je lui demande'", raconte-t-il dans Vanity Fair. Le "lui" en question ? Son ami Tom Cruise, "l’une des personnes les plus gentilles qu’il a rencontrées".

Je lui ai dit : 'Je me moque de quel rôle ce sera. Je passerai même le balai, dans le fond'

Lewis Hamilton

Les deux hommes se sont rencontrés sur le tournage du futuriste Edge of Tomorrow, quelques années plus tôt, et sont devenus de plus en plus proches. Lewis Hamilton est donc allé lui quémander une petite apparition dans Top Gun 2, qui est depuis devenu le plus gros succès de la carrière de Tom Cruise et continue de battre les records en salles. "Je lui ai dit : 'Je me moque de quel rôle ce sera. Je passerai même le balai, dans le fond'", se souvient-il. L’acteur et producteur a accepté, décidant même de faire de son ami l’un des pilotes de chasse que formerait Maverick à l’écran. Le film était, en plus, réalisé par Joseph Kosinski, qui sera aux manettes d’un long-métrage consacré à la F1 produit par le Britannique. En termes d’alignement des planètes, on ne faisait franchement pas mieux.

Sauf que quand vous êtes sportif de haut niveau, votre planning ne coïncide pas forcément avec celui d’une grosse production hollywoodienne. Le tournage de Top Gun : Maverick s’est déroulé au plus fort de la saison de F1, laissant Lewis Hamilton sur le bord de la route. "Je suis un perfectionniste", souligne le Britannique de 37 ans qui a refusé de se présenter sur le plateau sans être correctement préparé. "C’est le coup de fil le plus pénible que j’ai eu à passer", assure-t-il à propos du moment où il a officiellement décliné l’offre.

Lire aussi

Après une apparition dans Zoolander 2 et le doublage des films Pixar Cars 2 et 3, Lewis Hamilton va attendre encore un peu pour son baptême hollywoodien. Il n’apparaîtra pas dans le film sur la F1 qu’il produit, préférant laisser toute la lumière à Brad Pitt dans ce projet prévu pour la plateforme AppleTV+.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info