"J’avais 2% de chances de vivre" : Matthew Perry a failli mourir à cause de ses addictions

par Delphine DE FREITAS
Publié le 20 octobre 2022 à 11h29
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La star de "Friends" raconte dans un livre avoir frôlé la mort il y a quatre ans après une perforation du côlon, provoqué par une surconsommation d’opiacés.
Il révèle avoir passé cinq mois à l’hôpital dont deux semaines dans le coma à l’aube de ses 50 ans.
"Personne ne survit à ça", assure-t-il au magazine "People".

Il n’a jamais caché sa lutte contre l’alcoolisme. Mais cette fois, Matthew Perry va plus loin en évoquant un épisode méconnu du grand public. Celui qui a fait rire les téléspectateurs du monde entier dans la série Friends se livre dans une autobiographie sur le jour où il a cru mourir. 

Il y a quatre ans, l’acteur alors âgé de 49 ans était hospitalisé pour une perforation du côlon causée par une surconsommation d’opiacés. "Les docteurs ont dit à ma famille que j’avais 2% de chances de vivre", dit-il dans une interview à People.

Si j’étais mort, ça aurait choqué mais ça n’aurait surpris personne

Matthew Perry

"On m’a branché à une machine appelée Ecmo, qui respire pour votre cœur et vos poumons. On appelle ça un 'Je vous salue Marie'. Personne ne survit à ça", poursuit-il. Il ajoute que cette nuit-là, cinq personnes au total ont reçu le même traitement. "Les quatre autres sont morts et j’ai survécu. Donc la grande question, c’est pourquoi ? Pourquoi est-ce que j’ai été celui-là ? Il doit bien y avoir une raison", s’interroge-t-il. Matthew Perry est resté cinq mois à l’hôpital, dont deux semaines passées dans le coma. Pendant neuf mois, il a été contraint d’utiliser un sac de colostomie. Sur son ventre, 14 cicatrices qui témoignent de ses soucis de santé et sonnent "comme un rappel à rester sobre".

Avec ses mémoires, intitulées Friends, Loves and the Big Terrible Thing ("Amis, amants et la grande chose terrible"), il est persuadé de pouvoir "aider les gens". "Je crois que les lecteurs seront surpris d’apprendre à quel point ça a été difficile certaines fois et à quel point je suis passé près de la mort. Je dis dans le livre que si j’étais mort, ça aurait choqué mais ça n’aurait surpris personne. Et c’est très effrayant de vivre avec ça. Mon espoir, c’est que les gens puissent se reconnaître dans mon histoire et sachent que cette maladie attaque tout le monde. Ça ne compte pas que vous ayez du succès ou pas, la maladie s’en fiche", insiste-t-il. Le comédien a attendu d’être sobre, "loin de la maladie active de l’alcoolisme et de l’addiction", pour commencer à écrire. Il ne dira pas depuis quand il est totalement sobre mais assure être "en bonne santé".  

Lire aussi

L’interprète de Chandler Bing dans la série culte a effectué près de 15 cures en centre de désintoxication au fil des années. Son livre reviendra également sur sa lutte contre ses addictions lors du tournage de Friends, saluant l’aide de ses collègues qu’il compare à des "pingouins". "Dans la nature, ils marchent autour du pingouin malade jusqu’à ce qu’il puisse marcher seul. C’est en quelque sorte ce qu’ils ont fait pour moi", se souvient-il. Matthew Perry est "reconnaissant d’être en vie", assurant que son histoire "est remplie d’espoir".


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info