Un internaute a accusé Kim Kardashian d'avoir abimé la robe créée pour Marilyn Monroe il y a 60 ans.
La pièce unique, portée par la star américaine au gala du Met début mai, serait en mauvais état.
Le musée a démenti ce jeudi.

C'est un "avant-après" peu reluisant. Et particulièrement exhaustif. Un collectionneur fanatique de Marilyn Monroe a accusé Kim Kardashian d'avoir ruiné la robe de l'actrice américaine. Dans une série de publications, mises en ligne à partir du lundi 13 juin, Scott Fortne affirme que la tenue de la star de télé-réalité à la soirée de gala du Met le 5 mai serait "irrémédiablement endommagée". 

Sur les photos utilisées pour illustrer son propos, la fermeture à glissière dorsale semble distendue, voire déchirée par endroits et certains cristaux ont disparu. 

Des défauts déjà présents aux essayages

Un constat qui est devenu viral, tant cette robe couleur crème est iconique. Porté par l'icône de beauté lorsqu'elle avait chanté "Happy Birthday Mr President" à John F. Kennedy, le vêtement est préservé depuis 60 ans. Si certains reproches visent directement la star de la télé-réalité, c'est surtout la société Ripley's - qui avait acheté la robe aux enchères pour la somme record de 4,8 millions de dollars - qui a suscité de nombreuses critiques. À commencer par celles du collectionneur, qui a reproché à la société d'avoir permis "que la robe soit portée". "Ripley's avait l'obligation de protéger et préserver cette pièce historique et ils ne l'ont pas fait", a-t-il estimé. 

Une accusation démentie par le musée privé ce jeudi. Dans une longue publication sur Instagram, la société assure que la star n'a "en aucune façon endommagé le vêtement durant le peu de temps qu'il a été porté au gala du Met". Pour preuve, la société cite un rapport publié en 2017 sur l'état du vêtement. Déjà à l'époque, un "certain nombre de coutures [étaient] tirées et usées". "Il y a des plis à l'arrière, près des crochets et des œillets".

De fait, une vidéo du vêtement - dont une capture est visible ci-dessous - prise par la société lors des essayages qui ont eu lieu le 21 avril, montre que la couture dorsale était déjà endommagée et que quelques strass ne tenaient plus qu'à un fil. 

Une vidéo publiée le 3 mai par la société Ripley's montre que la robe était endommagée avant les premiers essayages.
Une vidéo publiée le 3 mai par la société Ripley's montre que la robe était endommagée avant les premiers essayages. - Instagram / RIPLEY'S

Entre avant et après le Gala, seuls quelques rares cristaux semblent manquer. Reste à savoir s'il en est réellement de la responsabilité de Kim Kardashian. Sur Instagram, Ripley's a en tout cas assuré que "du bas des marches du Met, où Kim a passé la robe, jusqu'en haut où elle a été restituée, la robe était dans le même état".

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info