La mise en examen de Gérard Depardieu pour "viols" et "agressions sexuelles" confirmée par la justice

Jérôme Vermelin
Publié le 10 mars 2022 à 13h57
JT Perso

La cour d'appel de Paris a rejeté la requête en nullité formée par Gérard Depardieu contre sa mise en examen.
La jeune actrice Charlotte Arnould, la fille d'un de ses amis, avait déposé plainte en 2018.
Le monstre sacré du cinéma français, âgé de 73 ans, nie les accusations depuis le début.

Gérard Depardieu est bel et bien mis en examen pour "viols et agressions sexuelles".  La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a rejeté ce jeudi la requête en nullité formée l'avocat de l'acteur, a appris LCI. Le dossier, qui fait suite à la plainte de la comédienne Charlotte Arnould, retourne donc au juge d’instruction pour poursuite de l’information judiciaire. 

"La chambre de l'instruction considère ainsi qu'il existe, à ce stade, des indices graves ou concordants qui justifient que Gérard Depardieu demeure mis en examen", pour ces faits datant d'août 2018, a déclaré le procureur général de Paris Remy Heitz.

La plaignante est la fille d'un ami de l'acteur

La plaignante, née en 1995 et âgée de 22 ans au moment des faits, s'était présentée à la gendarmerie de Lambesc (Bouches-du-Rhône) fin août 2018 en affirmant avoir été violée quelques jours plus tôt à deux reprises au domicile parisien de la star, un hôtel particulier du VIe arrondissement de Paris. L'acteur est un ami de la famille de Charlotte Arnould, qu'il connaît depuis son enfance.

Lire aussi

La procédure judiciaire ouverte à Aix-en-Provence contre l'acteur français, également citoyen russe depuis 2013, avait été transférée dans la capitale. "Je suis innocent et je n'ai rien à craindre", avait-il déclaré au quotidien italien La Repubblica fin février 2021, peu après la révélation par l'AFP de sa mise en examen le 16 décembre 2020 à Paris.


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info