"Girls" : le vibrant adieu de Lena Dunham à sa série

Romain Cheyron
Publié le 30 septembre 2016 à 19h20
"Girls" : le vibrant adieu de Lena Dunham à sa série

Source : Sipa

ÉMOTION - Le tournage de la saison 6 de "Girls" est terminé, annonce Lena Dunham sur Instagram. L'actrice et créatrice a publié un long message émouvant en évoquant la fin de la série de HBO au début de l'année 2017.

La saison 6 de Girls débarque sur HBO début 2017, un dernier chapitre dans l'histoire de ces quatre amies créée par Lena Dunham, comme elle l'avait annoncé en 2015. L'actrice et showrunneuse de la série a d'ailleurs annoncé la fin du tournage dans un long message posté sur son compte Instagram, accompagné d'un cliché où elle apparaît les larmes aux yeux. C'est un véritable hommage, et un texte plein d'émotion qu'elle a partagé avec ses fans, pour cette oeuvre qui est plus qu'une série : "Il est deux heures du matin ce vendredi et nous venons juste de terminer le tournage de Girls. À jamais. Pas d’inserts de SMS à ajouter ou d’extérieurs à tourner. Il ne manque pas une scène de Shosh en train de marcher dans les rues de Soho. Nous avons terminé". 

Elle continue : "Tout est dans la boîte. Jenni (Konner, productrice et scénariste de la série, ndlr) a annoncé que c’était la dernière séquence, j’ai laissé mon costume sur le sol de notre van et nous sommes entrées dans ce fourgon, qui nous a ramenées chez nous pour la dernière fois. C’est un doux euphémisme de dire que je n’aime pas les au revoir. Mais une femme sage m’a dit un jour ‘profites-en, nous avons si rarement le droit de choisir nos adieux’. Elle a raison. Nous avons pu choisir celui-là. Ça ne veut pas dire que c’est facile – et je sais que je ne suis pas la seule de la famille Girls à penser que c’est la fin du chapitre le plus important et puissant de ma vie jusqu’ici." 

Une vie changée

Lena Dunham confie que la série a véritablement changée sa vie : "Avant Girls, je n’avais pas d’identité, zéro estime de moi et un sentiment d’urgence créative inexploitée qui me tenait éveillée et bouillonnante la nuit dans le lit d’autres personnes, où je me demandais pourquoi la vague affirmation de ma sexualité ne me faisait pas sentir humaine. Je n’avais qu’une petite idée de la responsabilité qui vous incombe quand vous racontez des histoires, ou de la puissance que les mots peuvent avoir. Fan obsessionnelle de séries, de Girlfriends à Felicity en passant par Ally McBeal, j’ai eu l’audace de penser que les gens pouvait peut-être avoir envie de voir des femmes comme moi et mes amies (imparfaites, brisées, en colère) à la télévision."

Et de conclure : "Quand nous avons tourné le pilote de Girls il y a six ans, je n’imaginais pas pouvoir m’épanouir à ce point dans le processus de création artistique, dans cette collaboration, son expression honnête. Avec Girls, j’ai développé mon identité, gagné une nouvelle famille et commencé ma vie pour de bon. J’ai des problèmes de riche. Il y a tellement de personnes essentielles à nommer ici, mais ce que j’ai à leur dire est beaucoup trop intime pour les dire ici. J’espère avoir été claire avec elles, qu’elles se reconnaîtront et savent à quel point elles sont importantes pour moi. Si je ne l’ai pas été, n’hésitez-pas à venir me demander des comptes."

Pour autant, Lena Dunham n'en a pas fini avec les séries : elle prépare, toujours pour HBO, Max, sur une auteure qui va voir sa vie chamboulée quand elle va découvrir le féminisme.


Romain Cheyron

Tout
TF1 Info