Elizabeth II : 70 ans de règne, un jubilé de platine historique

"C’était super de la voir" : le prince Harry évoque ses retrouvailles avec la reine

Publié le 19 avril 2022 à 11h30
JT Perso

Source : Quotidien

Invité sur la BBC pour parler des Invictus Games, le duc de Sussex a confirmé qu’il avait rendu visite à sa grand-mère.
Il s’est rendu au château de Windsor où vit désormais la souveraine avant de rejoindre La Haye, aux Pays-Bas.
Une rencontre très attendue par la presse britannique, qui l'imagine déjà sur le balcon de Buckingham en juin.

La séquence dure 20 secondes. Autant dire trois fois rien. Mais c'est suffisant pour évoquer des relations qu’on imagine forcément un peu tendues entre le prince Harry et sa très royale famille. 

À La Haye depuis vendredi pour assister aux Invictus Games, le duc de Sussex enchaîne les interviews à propos de cette compétition sportive qu’il a créée. Un moment unique de partage et de résilience pour des centaines de vétérans, dont il fait lui-même partie. L’occasion était trop belle pour ne pas l’interroger sur sa récente escapade londonienne, lors de laquelle il a revu sa grand-mère.

Je suis sûr qu’elle adorerait être là si elle le pouvait

Le prince Harry à propos d'Elizabeth II

Le prince Harry ne s'est rendu au Royaume-Uni que deux fois en deux ans, pour les funérailles de son grand-père Philip en avril 2021 et pour l'inauguration d'une statue hommage à sa mère Diana en juillet dernier. Il n’avait pas revu la reine en présence de sa femme Meghan depuis leur départ fracassant du Royaume-Uni il y a deux ans et demi. Un porte-parole des Sussex a confirmé que le couple s’était bien rendu au château de Windsor avant de rejoindre les Pays-Bas. Mais les principaux intéressés n’avaient pas encore commenté ces retrouvailles au sommet. 

"C’était super de la revoir", a déclaré Harry sur la BBC, ajoutant qu’il avait transmis "les nombreux messages" d’encouragement de sa grand-mère à l’équipe représentant le Royaume-Uni aux Invictus Games. "Je suis sûr qu’elle adorerait être là si elle le pouvait", a-t-il assuré. Et puis c’est tout… 

Diminuée par des problèmes de mobilité, Elizabeth II a manqué les deux messes données pour les fêtes de Pâques le week-end dernier. Selon The Mirror, la visite de son petit-fils a été "incroyablement chaleureuse" et "très cordiale". Le tabloïd évoque la possibilité d’un nouveau voyage "dans un futur proche". En famille cette fois. La reine n’a pas encore fait la connaissance de Lilibet, son arrière-petite-fille prénommée en son honneur qui fêtera son premier anniversaire en juin.

Lire aussi

Et si cette première rencontre avait lieu à ce moment ? Lilibet est née le 4 juin, soit pile au milieu du week-end festif qui verra le Royaume-Uni célébrer les 70 ans de règne d’Elizabeth II. La présence de Harry et Meghan aux côtés des Windsor pour cet événement fait déjà frémir les médias britanniques, attentifs au moindre signe de mésentente au sein du clan. Car si les Sussex ont vu la reine la semaine dernière, ils n’auraient passé qu’un petit quart d’heure avec Charles et Camilla. Mais absolument aucun moment avec William et Kate. De là à les voir enterrer la hache de guerre sur le balcon de Buckingham dans deux mois...


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info