La princesse Eugenie a donné naissance à son deuxième enfant la semaine dernière.
Un petit garçon au prénom très français qui rejoint son fils aîné August, deux ans.
La fille du prince Andrew a partagé une première photo du nouveau-né sur ses réseaux sociaux.

Le mois dernier, elle assistait très enceinte au couronnement de son oncle Charles III à l’abbaye de Wesminster. La princesse Eugenie a annoncé l’arrivée de son deuxième royal baby sur son compte Instagram ce lundi 5 juin. "Jack et moi voulions partager l’information, nous avons eu notre petit garçon", écrit-elle en dévoilant le nom complet de son fils, né le 30 mai à 8h49. Un beau bébé de 3,2 kilos prénommé Ernest George Ronnie en hommage à son arrière-arrière-grand-père George, son grand-père George et le propre grand-père de la jeune femme, Ronald.

Harry, du goûter d'anniversaire au tribunal

"Augie adore déjà être un grand frère", poursuit Eugenie en légende d’une photo sur laquelle son fils aîné August, deux ans, pose la main sur la tête du nouveau-né qui dort dans son lit. Elle avait elle-même partagé sa grossesse en janvier sur ses réseaux sociaux grâce à un cliché pris par Jack Brooksbank, qu’elle a épousé à l’automne 2018 au château de Windsor. L’information avait été confirmée dans la foulée par un communiqué très officiel du palais de Buckingham. Le déchu prince Andrew et son ex-femme Sarah Ferguson sont désormais grands-parents par trois fois. Leur fille aînée Beatrice est mère d’une petite Sienna, un an et demi.

Cette nouvelle naissance royale ferait presque oublier que la veille de cette annonce, la fille de Meghan et Harry a fêté ses deux ans loin des caméras. L’an passé, la princesse Lilibet avait célébré son premier anniversaire à Frogmore Cottage, l’ancienne résidence des Sussex à Windsor, alors que le jubilé de platine d’Elizabeth II battait son plein. Une photo officielle, la dernière de la fillette à ce jour, avait été partagée par le couple. La presse anglo-saxonne précise que les bougies ont été soufflées ce dimanche dans l’intimité de leur maison de Californie.

Alors que l’an dernier, Kate et William avaient tweeté un message d’anniversaire, leurs réseaux sociaux sont restés muets ce week-end. Hasard du calendrier, le prince Harry a dû jongler entre les avions et les goûters d’anniversaire. Il s’était éclipsé du couronnement aussi vite qu’il était arrivé pour ne pas rater la fête d’Archie le même jour, le 6 mai. Il a cette fois manqué une journée du procès qu’il intente à Londres à un tabloïd. Il ne sera présent que mardi au tribunal. Une annonce qui a "un peu surpris" le juge Timothy Fancourt, laissant présager des échanges tendus avec le duc quand il se présentera.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info