En difficulté en Ukraine, Poutine choisit l'escalade

Opposée à la guerre en Ukraine, la ballerine russe Olga Smirnova claque la porte du Bolchoï

Jérôme Vermelin
Publié le 16 mars 2022 à 17h30, mis à jour le 16 mars 2022 à 17h53
JT Perso

Source : JT 13h WE

Star du Bolchoï, Olga Smirnova a décidé de quitter la prestigieuse institution.
La danseuse, dont le grand-père est ukrainien, dit être "contre la guerre de toute [son] âme".
Elle se produira désormais avec le Dutch National Ballet à Amsterdam.

Samedi prochain, Olga Smirnova devait tenir le rôle principal du Lac des Cygnes à Moscou. Une performance purement et simplement "annulée" comme on peut désormais le lire sur son site officiel. Star dans son pays, cette danseuse russe âgée de 30 ans a en effet décidé de claquer la porte du Bolchoï afin de protester contre la guerre en Ukraine, une première symbolique au sein de ce ballet mondialement connu.

"Je dois être honnête et dire que je suis contre la guerre de toute mon âme", avait-elle déclaré au début de l’invasion russe sur le réseau Telegram. "Je n'ai jamais cru que je pourrais avoir honte de la Russie. Mais aujourd'hui je sens qu'il y a un avant et un après", ajoutait-elle. "On ne se trouve peut-être pas dans l'épicentre du conflit militaire mais on ne peut pas rester indifférent face à cette catastrophe mondiale".

Une situation "intenable" dans son pays

La jeune femme, dont le grand-père est ukrainien, a déjà trouvé refuge puisqu'elle va désormais poursuivre sa carrière au sein du Dutch National Ballet à Amsterdam. "Elle a été très claire dans sa récente dénonciation de l'invasion russe de l'Ukraine, ce qui rend intenable son travail dans son pays natal", indique la direction de l’institution néerlandaise.

Ces dernières semaines, plusieurs danseurs étrangers des troupes russes de ballet avaient annoncé leur départ en solidarité avec les victimes du conflit en Ukraine, à l'image du soliste brésilien Victor Caixeta, une étoile montante du Mariinsky de Saint-Pétersbourg qui va lui aussi rejoindre le Dutch Ballet.

Lire aussi

Née à Saint-Pétersbourg, Olga Smirnova s’est produite dans les plus grandes capitales du monde depuis le début de sa carrière. Elle est l’une des rares personnalités russes à prendre publiquement la parole depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, une récente loi réprimant toute "fausse information" sur l'armée russe de lourdes peines de prison. 


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info