Ukraine : onze mois de guerre

Voix de la France à l'étranger, RFI propose désormais des contenus numériques en langue ukrainienne

par Thomas DESZPOT
Publié le 24 octobre 2022 à 15h46
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La radio publique RFI propose désormais une offre éditoriale à destination des locuteurs ukrainiens.
Une section spécifique vient d'ouvrir sur son site, consacrée entre autre à la couverture du conflit avec la Russie.
Une équipe de journalistes s'est installée à Bucarest, en Roumanie.

À l'instar de France 24 côté télévision, la radio publique RFI fait partie de France Médias Monde, l'entité qui supervise l'audiovisuel extérieur de la France. Ce n'est pourtant pas sur les ondes, mais en ligne, que Radio France internationale étend aujourd'hui sa production éditoriale. Afin d'améliorer sa couverture de l'actualité en Europe de l'Est et pour proposer un traitement indépendant du conflit armé en Ukraine, RFI vient de lancer une offre en ukrainien sur Internet. 

Des contenus avec un gage d'indépendance

La Lettre pro de la radio, qui relaie cette initiative, note que "la rédaction de RFI en ukrainien propose des contenus (articles, photos, vidéos et plus tard des podcasts) sur la situation en Ukraine, en Russie et dans toute la région". Une équipe de 16 journalistes est mise en avant, "installée à Bucarest aux côtés des équipes de RFI România". Outre la couverture de la guerre, elle couvrira également l’actualité européenne et internationale, ainsi que des actualités relatives aux personnes déplacées en raison du conflit. 

L'ensemble de la production de ces équipes, bilingues en ukrainien et russe, est accessible sur le site de RFI, à travers une section spécifique. Parmi les missions de cette nouvelle entité, on retrouve la recherche et la vérification de contenus vidéo provenant de témoins des événements dans la région. Un travail délicat puisque l'on assiste depuis le début de l'invasion russe à une guerre des images en marge du conflit militaire. La lettre pro ajoute que la rédaction pourra "en outre s’appuyer sur les ressources éditoriales des autres rédactions de RFI et de France 24, mais aussi d’agences de presse (AFP et Associated Press), ainsi que sur l’expertise et la disponibilité des équipes de RFI România".

Lire aussi

Outre le site de RFI, les contenus seront aussi amenés à être diffusés par l'intermédiaire d'autres canaux. Les réseaux sociaux sont en effet visés, au premier rang desquels figure la messagerie Telegram, très utilisée en Ukraine et en Russie. Des comptes Facebook et Twitter sont d'ores et déjà opérationnels, tandis qu'Instagram et YouTube devraient suivre sous peu.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info